Donbass: les insurgés refusent de respecter les accords de Minsk (Porochenko)

L'actuel regain de tensions dans le Donbass est lié au refus des indépendantistes de respecter les accords de Minsk, a déclaré le président ukrainien Piotr Porochenko lors d'un entretien téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel.

"M.Porochenko estime que les récents événements témoignent de facto du refus de mettre en œuvre les accords de Minsk par les représentants des dénommées "républiques populaires" de Lougansk et de Donetsk, ainsi que de l'absence de progrès dans la réalisation de ces accords par la Russie", rapporte le service de presse du dirigeant ukrainien.

Mme Merkel a pour sa part indiqué que la crise ukrainienne figurerait parmi les principaux sujets à aborder dans le cadre du prochain sommet du G20 programmé pour les 15 et 16 novembre dans la ville australienne de Brisbane.

Kiev a lancé le 15 avril une opération dite antiterroriste en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du président Viktor Ianoukovitch en février dernier.

Selon l'Onu, les hostilités ont déjà fait près de 4.000 morts, dont les 298 passagers et membres d'équipage du Boeing malaisien abattu le 17 juillet. Sur la même période, plus de 9.000 personnes ont été blessées.

Mardi, le président ukrainien a déclaré via son compte Twitter vouloir mettre un terme aux hostilités dans le sud-est du pays.

 

RIA Novosti

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала