La Russie et l'Australie organisent des exercices navals conjoints

© RIA Novosti . Ildus Gilyazutdinov / Aller dans la banque de photosCroiseur russe Variag
Croiseur russe Variag - Sputnik France
Le croiseur russe Variag et la frégate australienne HMAS Parramatta ont tenu vendredi des exercices conjoints au large de l'Australie, a rapporté l'édition News Corp Australia.

Le croiseur russe Variag et la frégate australienne HMAS Parramatta ont tenu vendredi des exercices conjoints au large de l'Australie, a rapporté l'édition News Corp Australia.

"La Russie a accepté volontiers de participer à des exercices proposés par l'Australie", a indiqué un responsable du gouvernement australien cité par News Corp. Selon l'édition, les deux navires ont déjà testé tous les moyens de communication en mer (par radio, sémaphore et drapeaux).

Le ministère australien de la Défense a antérieurement noté l'apparition de quatre navires de guerre russes au nord de l'Australie, qui accueillera un sommet du G20 les 15 et 16 novembre. 

Selon l'armée du pays, le Variag et les trois autres navires russes se trouvent dans les eaux internationales au large du Queensland. Plusieurs navires militaires australiens surveillent les déplacements des bâtiments russes.

La ministre australienne des Affaires étrangères Julie Bishop a déclaré mercredi que les bâtiments de guerre russes étaient en droit de naviguer dans les eaux internationales près de l'Australie.

D'après News Corp Australia, la Russie a expliqué vendredi la présence de ses navires au nord-est de l'Australie par son intention de tester leur autonomie au vu d'éventuelles missions scientifiques en Antarctique. Ces navires pourraient également, si nécessaire, garantir la sécurité du président russe Vladimir Poutine pendant son séjour à Brisbane, d'après l'ambassade russe citée par News Corp.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала