Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Sommet du G20: rencontre à huis clos entre Poutine et Cameron

© RIA Novosti . Sergei Guneev / Aller dans la banque de photosPrésident russe Vladimir Poutine et le premier ministre britannique David Cameron
Président russe Vladimir Poutine et le premier ministre britannique David Cameron - Sputnik France
S'abonner
Une rencontre à huis clos entre le président russe Vladimir Poutine et le premier ministre britannique David Cameron se déroule samedi à Brisbane, en Australie, en marge du sommet du G20.

Une rencontre à huis clos entre le président russe Vladimir Poutine et le premier ministre britannique David Cameron se déroule samedi à Brisbane, en Australie, en marge du sommet du G20.

Les deux dirigeants ont beaucoup de sujets à examiner compte tenu des sanctions occidentales contre la Russie qui entravent la coopération économique russo-britannique. Selon Moscou, Londres a pris des mesures pour réduire le dialogue politique bilatéral fin février dernier sur fond d'événements en Ukraine et en Crimée, alors que les relations entre les deux pays étaient en plein essor. 

La rencontre précédente de MM.Poutine et Cameron a eu lieu en octobre dernier à Milan, lors du sommet du Dialogue Asie-Europe (ASEM). Elle a porté sur le règlement de la situation en Ukraine.

M.Poutine s'est déjà entretenu samedi avec le premier ministre italien Matteo Renzi et entend rencontrer le président français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel.

Kiev a lancé le 15 avril dernier une opération dite antiterroriste en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du régime du président Viktor Ianoukovitch. Le 5 septembre, les autorités de Kiev ont signé à Minsk un accord de cessez-le-feu avec les républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk sous la médiation de la Russie et de l'OSCE. Bien que le cessez-le-feu soit globalement respecté selon les observateurs, les deux parties s'accusent mutuellement de violer la trêve, surtout après la tenue des élections dans les deux républiques autoproclamées le 2 novembre dernier.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала