Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Boko Haram menace de « désintégrer » le Nigeria

Boko Haram menace de « désintégrer » le Nigeria
S'abonner
Plusieurs milliers de commandos du groupe islamiste Boko Haram terrorisent le Nigeria, pays d’une superficie dépassant 900 000 kilomètres carrés, à une population de 180 millons d’habitants, ainsi que le Cameroun et le Niger voisins.

Boko Haram a déjà placé sous son contrôle 25 villes dans le Nord-Est du Nigeria. Le leader du groupe Abubakar Shekau a proclamé, à l’instar de l’Armée islamique agissant en Irak et en Syrie, le territoire contrôlé «califat islamique ». Il a rebaptisé la ville de Gwoza, dans l’Etat de Borno, en Darul Hikma, « maison de la sagesse » en arabe l’ayant proclamée capitale du califat.

Les commandos de Boko Haram terrorisent constamment les habitants d’autres Etats nigérians. Ainsi, une jeune kamikaze s’est faite exploser mardi 11 novembre au Centre de formation des professeurs dans la ville de Kontagora (Etat de Niger). Un kamikaze s’est fait exploser deux jours avant au Lycée de garçons dans la ville de Potiskum, dans l'Etat de Yobe. Cet attentat a fait 47 tués et 79 blessés parmi les élèves et les professeurs du Lycée. « Combien longtemps continuera ce cauchemar ? » Le journaliste congolais Robert Kongo, correspondant du journal «Le Potentiel » édité à Kinshasa en France, rédacteur responsable de RADIO RADIO-VEXIN-Val de Seine aux Mureaux (Yvelines) répond par téléphone à cette question de notre observateur.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала