Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un tour du monde en suivant les traces du héros de Jules Verne

© © Photo : ru.wikipedia.orgUn tour du monde en suivant les traces du héros de Jules Verne
Un tour du monde en suivant les traces du héros de Jules Verne - Sputnik France
S'abonner
Au XIXe siècle, la journaliste américaine Nellie Bly a décidé de réaliser un tour du monde en 80 jours, comme le décrivait dans son livre l’écrivain français. Alessandro Timrone, amateur de Jules Verne et membre de l’association Lega dei viaggiatori raconte à La Voix de la Russie comment s’est déroulé ce voyage.

Parfois les livres inspirent les gens à faire des choses extraordinaires. Par exemple refaire le voyage autour du monde sur les traces de Phileas Fogg, le héros de Jules Verne.

Il y a 125 ans, inspirée par le roman Le tour du monde en 80 jours, la journaliste américaine Nellie Bly (de son vrai nom Elizabeth Jane Cochran), âgée de 22 ans, a décidé de suivre les traces de Fogg. Et 17 ans après la publication du roman, elle a battu le record du héros du roman. La journaliste est également passée par Amiens, où vivait Jules Verne, pour lui rendre visite. Les historiens racontent que la jeune femme a envoyé un télégramme à l’écrivain, indiquant le numéro de son train, l’heure de l’arrivée et a signé de son nom : Bly. Jules Verne s’attendait de voir à la gare un grand voyageur d’âge avancé. C’était une surprise pour lui de voir une jeune femme. Le voyage de Nellie Bly était fortement médiatisé et les journaux proposaient même de faire des paris sur la réalisation de l’exploit par la jeune femme.

Nellie est partie de New York pour rejoindre ensuite Londres, Paris, le port italien de Brindisi. Son trajet passait ensuite par Suez, Ceylan, Singapour, Hong Kong, Yokohama et San Francisco, avant de revenir à New York. L’entrevue de Bly à Amiens avec Jules Verne a fait exploser les ventes du journal dans lequel la journaliste publiait ses articles et le livre Le tour du monde en 80 joursde l’écrivain français a été réédité 10 fois, 17 ans après sa première parution.

« Je suis fasciné par le courage de cette jeune femme », explique Alessandro Timrone. « A 22 ans, toute seule dans la jungle ! Son seul soutien, c’était le rédacteur en chef du journal New York World. Ils ont décidé qu’elle ferait ce voyage en 75 jours, et non pas en 80 jours. Elle est déjà devenue célèbre à cette époque grâce à un article sur le mauvais traitement des patients dans un asile psychiatrique, qui a fait un tollé dans toute l’Amérique ».

Jules Verne a suivi de très près toutes les étapes de cette aventure grâce à la presse. Lorsqu’il écrivait ce livre, cela semblait presque irréaliste d’effectuer le voyage en 80 jours. Mais seulement 20 ans plus tard, avec le développement des infrastructures dans le monde, tout a radicalement changé.

« Nellie Bly est finalement arrivée à New York, trois jours avant la date limite. Son tour du monde a ainsi duré 72 jours, 6 heures, 10 minutes et 11 secondes », conclutAlessandro Timrone. « Elle a donc battu le record du personnage littéraire! »/N

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала