Abbott et Cameron créent une ambiance de confrontation au G20 (médias)

Le premier ministre australien Tony Abbott et son homologue britannique David Cameron ont instauré une ambiance de confrontation lors du sommet du G20 qui s'est déroulé à Brisbane (Australie), écrit lundi le World Socialist Web Site.

Le premier ministre australien Tony Abbott et son homologue britannique David Cameron ont instauré une ambiance de confrontation lors du sommet du G20 qui s'est déroulé à Brisbane (Australie), écrit lundi le World Socialist Web Site.

Les deux leaders ont explicitement visé la Russie: Tony Abbott a accusé le président russe Vladimir Poutine de chercher à "restaurer la gloire perdue du tsarisme ou de l'ancienne Union soviétique", tandis que David Cameron a comparé, de façon à peine voilée, la Russie à l'Allemagne nazie, écrit le journal.

Selon le World Socialist Web Site, le langage des premiers ministres était clairement provocateur.

"Ce n'était pas le langage de la diplomatie, plein de nuances et équilibré, mais celui du militarisme, de l'agression et de la guerre", souligne le journal.

Le journal ajoute que ce sont les Etats-Unis, et non la Russie, qui portent la plus grosse part de responsabilité dans l'intensification des tensions géopolitiques.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала