Russie et Iran hostiles aux ingérences occidentales dans le monde (Narychkine)

© RIA Novosti . Vladimir Fedorenko / Aller dans la banque de photosLe président de la Douma Sergueï Narychkine et le président du parlement iranien Ali Larijani
Le président de la Douma Sergueï Narychkine et le président du parlement iranien Ali Larijani - Sputnik France
La Russie et l'Iran se prononcent contre l'ingérence de certains pays occidentaux dans les affaires intérieures d'autres Etats, a déclaré lundi aux journalistes le président de la Douma russe Sergueï Narychkine à l'issue d'une rencontre avec son homologue iranien, Ali Larijani.

La Russie et l'Iran se prononcent contre l'ingérence de certains pays occidentaux dans les affaires intérieures d'autres Etats, a déclaré lundi aux journalistes le président de la Douma (chambre basse du parlement russe) Sergueï Narychkine à l'issue d'une rencontre avec son homologue iranien, Ali Larijani.

"Nous condamnons la politique de certains pays occidentaux qui sont à l'origine de crises dans différentes régions du globe. Nous nous prononçons pour le respect des normes du droit international dans les relations entre Etats et jugeons inadmissible toute ingérence dans les affaires intérieures d'autres pays ", a indiqué M. Narychkine en visite à Téhéran.

Il a également souligné que la Russie et l'Iran affichaient la même position au sujet des sanctions.

"Les prétendues sanctions ne sont rien d'autres qu'un instrument de pression économique et politique non dissimulée, un instrument qui n'a rien à voir avec les normes du droit international et les normes de l'Organisation mondiale du commerce", a constaté le président de la Douma.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала