Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le premier Mistral pour la Russie bat pavillon français (Paris)

© Sputnik . Alexei Filippov / Aller dans la banque de photosPorte-hélicoptères Vladivostok de classe Mistral
Porte-hélicoptères Vladivostok de classe Mistral - Sputnik France
S'abonner
Le premier porte-hélicoptères construit en France pour les forces navales russes, le Vladivostok, bat toujours pavillon français, a annoncé lundi le porte-parole du Quai d'Orsay, Romain Nadal.

Le premier porte-hélicoptères construit en France pour les forces navales russes, le Vladivostok, bat toujours pavillon français, a annoncé lundi le porte-parole du Quai d'Orsay, Romain Nadal.

"Je confirme que le bâtiment de projection et de commandement Vladivostok bat pavillon français", a déclaré M. Nadal lors d'un point de presse à Paris.

Vendredi dernier, le Vladivostok a été immatriculé dans le système international d'enregistrement et d'identification des navires comme un bâtiment de guerre battant pavillon russe et amarré dans le port de Saint-Nazaire.

 

La livraison de ce navire à la Russie reste en suspens. Les autorités françaises, qui tentent d'amener Moscou à modifier sa position sur la crise ukrainienne, affirment que les "conditions ne sont toujours pas réunies" pour remettre le Vladivostok à la partie russe. Moscou a fait savoir à cette occasion qu'il attendrait jusqu'à fin novembre avant de réclamer des indemnités pour la non-exécution du contrat et que les montants réclamés seraient rendus publics.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала