Guantanamo: le silence des USA préoccupe Moscou

© Sputnik . Denis VoroshilovGuantanamo
Guantanamo - Sputnik France
Moscou est préoccupé par le silence de Washington, qui n'informe toujours pas la communauté internationale de ses projets de fermeture de la prison de Guantanamo, rapporte le ministère russe des Affaires étrangères.

Moscou est préoccupé par le silence de Washington, qui n'informe toujours pas la communauté internationale de ses projets de fermeture de la prison de Guantanamo, rapporte mercredi le ministère russe des Affaires étrangères.

"C'est avec une profonde préoccupation que nous constatons l'incapacité de la partie américaine à informer la communauté internationale sur les projets de la Maison Blanche concernant la fermeture de la prison de Guantanamo, l'implication d'agents de la CIA dans des enlèvements de gens dans les pays de l'Union européenne et la détention de personnes dans des prisons secrètes", lit-on dans le communiqué.

En janvier 2002, les Américains ont ouvert un centre de détention sur leur base navale de Guantanamo Bay à Cuba, pour y emprisonner les personnes considérées comme particulièrement dangereuses pour la sécurité des Etats-Unis. La plupart ont été arrêtées en Afghanistan. En règle générale, les détenus de Guantanamo n'ont été ni inculpés ni jugés, sachant que certains doivent l'être pour des condamnations liées aux attentats du 11 septembre. De plus, malgré un arrêt de la Cour suprême des Etats-Unis qui stipule que les détenus ont le droit de contester et d'obtenir un examen de la légalité de leur détention, certains n'ont toujours pas obtenu de réponse quant à leur demande d'examen. Certains ont réussi à obtenir un transfert, pour la plupart des détenus yéménites, mais le gouvernement américain a mis en avant l'insécurité dans leur pays d'origine pour retarder leur départ.

En 2009, le président Barack Obama s'était engagé à fermer cette prison. Le transfèrement des détenus de Guantanamo vers l'étranger est toujours entravé par les républicains, majoritaires à la Chambre des représentants du Congrès.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала