Syrie/Irak: le pétrole rapporte 3 M USD par jour aux terroristes (Moscou)

La vente de pétrole rapporte près de 3 millions de dollars par jour aux organisations terroristes en Irak et en Syrie, a déclaré à New York le représentant permanent de la Russie auprès de l'Onu Vitali Tchourkine.

La vente de pétrole rapporte près de 3 millions de dollars par jour aux organisations terroristes en Irak et en Syrie, a déclaré mercredi à New York le représentant permanent de la Russie auprès de l'Onu Vitali Tchourkine.

"Les revenus des terroristes suscitent notre préoccupation. La vente de pétrole syrien et irakien est une source de revenus importante (…). La vente de pétrole rapport près de 3 millions de dollars par jour aux terroristes", a indiqué M.Tchourkine lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'Onu.

Selon M.Tchourkine, les jihadistes exploitent une dizaine de gisements pétroliers en Syrie où le groupe Etat islamique (EI) produit 30.000 barils de pétrole par jour. En Irak, l'EI contrôle 14 gisements et produit entre 50.000 et 60.000 barils de pétrole par jour.

"Les frappes aériennes que les Etats-Unis et leurs alliés portent contre les sites de l'infrastructure pétrolière irakienne et syrienne n'ont presque aucun effet sur le volume des ventes. Elles ne font que compliquer la vie des habitants de ces régions", a ajouté le diplomate russe.

Il a rappelé que la résolution 2170 du Conseil de sécurité appelée à remédier à ce problème, n'était pas respectée et que l'UE avait autorisé l'achat de pétrole auprès d'agents non officiels dès 2013. Selon M.Tchourkine, l'UE a ainsi indirectement contribué au renforcement financier de l'EI et du Front al-Nosra. "Bruxelles doit s'en rendre compte", a conclu le diplomate.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала