Europe: un "désarmement verbal" nécessaire avec Moscou (Genscher)

© Sputnik . Vladimir Sergeev / Aller dans la banque de photosEurope: un "désarmement verbal" nécessaire avec Moscou (Genscher)
Europe: un désarmement verbal nécessaire avec Moscou (Genscher) - Sputnik France
L'Europe doit poursuivre le dialogue avec la Russie et renoncer à la confrontation verbale, a déclaré Hans-Dietrich Genscher, homme politique allemand, par le passé ministre et vice-chancelier.

L'Europe doit poursuivre le dialogue avec la Russie et renoncer à la confrontation verbale, a déclaré Hans-Dietrich Genscher, homme politique allemand, par le passé ministre et vice-chancelier.

"L'armement verbal est toujours le début du pire. Aussi devons-nous engager un désarmement verbal", a écrit M.Genscher dans un article pour le quotidien économique allemand Handelsblatt.

Et d'ajouter qu'à la lumière de la crise en Ukraine, il était très important d'entretenir le dialogue à la Russie, en renonçant à la confrontation.

"La stabilité en Europe n'est possible qu'avec la participation de la Russie. Elle n'existera pas sans elle, et en aucun cas contre elle", a souligné l'homme politique.

Il faut, selon lui, poursuivre le travail du Conseil Russie-Otan au lieu de faire des déclarations fracassantes qui rendent de plus en plus minces les chances d'un dialogue constructif.

M.Genscher a mis en garde contre le début d'une nouvelle guerre froide, estimant que l'Europe créait à présent dans sa partie orientale une "confrontation plus qu'inopportune entravant l'action et ruinant la confiance".

"Il faut prendre un nouveau départ, avec une nouvelle pensée (…). Pourquoi ne créons-nous pas un espace économique commun qui comprenne l'Union européenne et la Russie", se demande-t-il dans son article.

Par ailleurs, M.Genscher a indiqué que de nouvelles sanctions contre la Russie seraient absurdes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала