Ukraine: Poutine et Nazarbaïev plaident pour une stabilisation (Kremlin)

© Sputnik . Alexei Druzhinin / Aller dans la banque de photosVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik France
Les présidents russe et kazakh Vladimir Poutine et Noursoultan Nazarbaïev ont évoqué vendredi par téléphone la situation en Ukraine et réaffirmé leur intention de contribuer à stabiliser la situation dans le sud-est du pays conjointement avec leurs partenaires étrangers, a annoncé le Kremlin dans un communiqué.

Les présidents russe et kazakh Vladimir Poutine et Noursoultan Nazarbaïev ont évoqué vendredi par téléphone la situation en Ukraine et réaffirmé leur intention de contribuer à stabiliser la situation dans le sud-est du pays conjointement avec leurs partenaires étrangers, a annoncé le Kremlin dans un communiqué.

"Une conversation téléphonique entre Vladimir Poutine et Noursoultan Nazarbaïev a eu lieu à l'initiative de la partie kazakhe. Les interlocuteurs ont poursuivi leur échange de vues sur la situation en Ukraine. Ils ont souligné l'importance du respect du cessez-le-feu dans le sud-est du pays et réaffirmé leur intention commune de contribuer à stabiliser la situation dans cette région en coopération étroite avec leurs partenaires étrangers", lit-on dans le communiqué.

L'entretien téléphonique entre les deux chefs d'Etat a également été évoqué par le service de presse de Noursoultan Nazarbaïev. Selon le communiqué publié sur le site internet de la présidence kazakhe, l'accent a été mis sur la situation en Ukraine à l'approche de l'hiver.

"Les chefs d'Etat ont procédé à un échange de vues sur la crise en Ukraine à la lumière de l'arrivée de l'hiver", indique le communiqué.

Selon le document, MM. Nazarbaïev et Poutine ont également "évoqué l'ordre du jour des rencontres prévues le 23 décembre à Moscou: une session du Conseil de sécurité collective de l'OTSC [Organisation du Traité de sécurité collective, ndlr] et une réunion du Conseil économique eurasiatique supérieur", rapporte le service de presse du président kazakh.

Le document précise que la réunion du Conseil supérieur sera consacrée à "l'adhésion du Kirghizstan à l'Union économique eurasiatique (UEEA)".

L'Union économique eurasiatique réunira à partir du 1er janvier 2015 la Biélorussie, la Russie et le Kazakhstan, qui possèdent déjà un territoire douanier commun (Union douanière).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала