EI: près de 60 combattants allemands tués en Irak et en Syrie

Au moins 60 ressortissants allemands ayant rejoint les rangs de l'Etat islamique ont trouvé la mort en Syrie et en Irak, a annoncé le chef de l'Office fédéral de protection de la constitution Hans-Georg Maassen.

Au moins 60 ressortissants allemands ayant rejoint les rangs de l'Etat islamique ont trouvé la mort en Syrie et en Irak, a annoncé le chef de l'Office fédéral de protection de la constitution Hans-Georg Maassen.

"Selon les données de l'Office, près de 60 terroristes de l'EI en provenance de l'Allemagne ont été abattus ou se sont tués: au moins neuf d'entre eux sont devenus kamikazes. Il s'agit d'un triste succès de la propagande islamiste", a indiqué M.Maassen dans une interview accordée au journal Welt am Sonntag.

D'après l'interlocuteur du journal, environ 500 Allemands sont partis en Syrie et en Irak pour prendre part aux hostilités. Plus de 180 d'entre eux sont pour le moment revenus en Allemagne.

Auparavant, les médias ont annoncé que la police allemande avait interpellé neuf personnes sopçonnées d'être liées aux organisations terroristes, dont l'Etat islamique.

Le groupe sunnite terroriste Etat islamique a gagné en puissance lors de ses opérations en Syrie, où il combat les troupes gouvernementales. Il y a quelques mois, cette organisation a intensifié ses activités en Irak. Fin juillet, l'EI a proclamé un "califat islamique" sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала