Les organisations terroristes les plus riches du monde

© © Photo: AP/ Raqqa Media Center of the Islamic State groupLes organisations terroristes les plus riches du monde
Les organisations terroristes les plus riches du monde - Sputnik France
Il y a quelques jours, le magazine Forbes Israël a publié le classement des organisations terroristes les plus riches du monde. Dans le Top-10, des groupes terroristes d’Europe, d’Amérique latine d’Afrique du Moyen-Orient et d’Asie.

Le groupe terroriste l’Etat islamique (EI) occupe la première place dans ce classement. Le financement de cette structure est estimé à 2 milliards de dollars. Selon les médias, pour se financer, l’EI pratique les pillages, l'extorsion et le commerce du pétrole sur le marché noir (avec un prix de 20 à 50 dollars le baril). Par ailleurs, la structure est financée par les contributions des investisseurs privés des pays du Golfe. Le député iranien Mohammad Saleh Jokar estime le budget de l’EI à 4 milliards de dollars. L’EI a récemment annoncé qu’elle va frapper sa propre monnaie en or et en argent, comme à l’époque de l’Islam ancien.

Le Hamas se retrouve à la deuxième place du classement. Il a été créé lors des soulèvements palestiniens contre les autorités israéliennes à la fin de 1987. Le budget de l’organisation est composé de revenus obtenus grâce au financement étranger, notamment depuis le Qatar, et de la part des organisations islamistes caritatives. Le budget de l’organisation est estimé à un milliard de dollars.

La seule organisation de l’Amérique latine, Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) se retrouve à la troisième place du classement de Forbes Israël. C’est la plus importante organisation terroriste défendant les idées marxistes qui contrôle près de la moitié de la Colombie : la jungle du Sud du pays et les Andes, en menant une guerre partisane à part entière contre le gouvernement national depuis 1964. L’organisation tire ses revenus du trafic de drogue, du racket et des enlèvements.

Le Hezbollah, « le parti d’Allah », se retrouve à la quatrième dans ce classement avec un budget de 500 millions de dollars. Fondé en 1982, ce parti politique et organisation chiite libanaise défend l’idée de création au Liban d’un Etat islamique à la manière de l’Iran. Elle bénéficie du soutien financier et militaire d’Iran et de Syrie, combattant depuis le début du conflit syrien contre les groupes terroriste, envoyant également ses hommes en Irak combattre contre l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL).

Le mouvement islamique Taliban, qui s’est formé en Afghanistan et au Pakistan en 1996 occupe la cinquième place avec un budget de 400 millions de dollars. L’organisation pratique l’extorsion, en prélevant un tribut sur les des paysans afghans, qui cultivent le pavot à opium, et font payer leur protection à ceux qui sont engagés dans des activités économiques légales.

Al-Qaïda est sixième avec des filiales dans une cinquantaine de pays dans le monde et un budget de 150 millions de dollars. Al-Qaïda finance ses activités avec le trafic de drogue et des dons des anonymes et des organisations religieuses des pays du golfe Persique, et notamment de l’Arabie saoudite.

Le groupe terroriste pakistanais Lashkar-e-Toiba (« Armée des pieux ») occupe la septième place avec 100 millions de dollars de budget. Ce groupe actif en Afghanistan, bénéficie d’un soutien tacite des services de renseignement pakistanais, obtient des fonds de Cachemire et des Pakistanais qui vivent dans les pays du Golfe, au Royaume-Uni et dans d'autres parties du globe.

Le groupe somalien Al-Shaabbab, est huitième avec un financement de 70 millions de dollars, selon Forbes Israël.Ce groupe s’est formé en 2006 comme une aile radicale suite à la dissolution de l’Union des tribunaux islamiques, qui luttait contre les troupes éthiopiennes, qui ont envahi la Somalie pour le soutenir le gouvernement local affaibli. Al-Shaabbab a rejoint Al-Qaïda en février 2012. L’Erythrée soutient Al-Shaabbab, car cette dernière s’oppose à l'Ethiopie, le vieil ennemi de l'Erythrée.

La seule organisation terroriste européenne dans ce classement - est l’armée républicaine irlandaise véritable (Real IRA). Elle est neuvième avec un budget de 50 millions de dollars. L’IRA existe depuis 1905, mais Real IRA s’est formée en 1997 à la suite d’une scission de l’Armée républicaine irlandaise provisoire. Real IRA a en sa possession de nombreuses entreprises et des établissements de divertissement en Irlande : des bars, des hôtels, des discothèques, des magasins, des immeubles d'habitation, des restaurants et des chaînes de magasins. L’organisation tire des revenus notamment de la contrebande de cigarettes, qu’elle importe par conteneurs en Irlande depuis l’Europe. L’organisation pratique également la contrebande d’alcool. L’une des sources principales de financement de l’organisation est aussi l’importation illégale de carburant.

Le groupe nigérian Boko Haram (Groupe sunnite pour la prédication et le djihad), fondé en 2002, se retrouve dixième dans le Top-10 des organisations terroristes mondiales. Le groupe est basé à Maidurugi, une ville au Nord-est du Nigéria. L’objectif de Boko Haram – c’est la création dans le Nord du Nigeria d’un « Etat purement islamique », basé sur les lois de la charia, et l'éradication complète du mode de vie occidental. Les activités de Boko Haram sont financées par les braquages de banques, les prises d’otages, mais aussi des contributions privées des entrepreneurs de la région, qui se servent de ce groupe afin de lutter pour le pouvoir. T

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала