Accord russo-abkhaz: une menace pour la sécurité régionale (Mogherini)

La signature de l'accord de partenariat stratégique entre la Russie et l'Abkhazie risque d'entraver les efforts visant à stabiliser la situation dans la région, estime la chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini.

La signature de l'accord de partenariat stratégique entre la Russie et l'Abkhazie risque d'entraver les efforts visant à stabiliser la situation dans la région, estime la chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini.

"La signature du soi-disant "accord d'alliance et de partenariat stratégique" entre la Fédération de Russie et la région séparatiste géorgienne d'Abkhazie nuit aux efforts déployés actuellement en vue de stabiliser la situation sécuritaire dans la région", a indiqué Mme Mogerini dans un communiqué de presse.

Selon elle, la signature de ce document est contraire aux principes du droit international.

L'accord en question a été signé lundi 24 novembre par le président russe Vladimir Poutine et son homologue abkhaz Raoul Khajimba. Le document prévoit notamment la création d'un espace de défense et de sécurité commun et la mise en place d'un groupement militaire conjoint des deux pays.

La Russie a reconnu l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud, deux républiques autoproclamées sur le territoire géorgien, en août 2008, suite à l'agression de l'armée géorgienne contre la capitale sud-ossète Tskhinvali. La Géorgie a pour sa part décrété les deux républiques "territoires occupés".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала