Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Contrôle des armements: les désaccords n'affectent pas les contacts Russie-USA

© Flickr / myxabyxeContrôle des armements: les désaccords n'affectent pas les contacts Russie-USA
Contrôle des armements: les désaccords n'affectent pas les contacts Russie-USA - Sputnik France
S'abonner
La situation politique dans le monde et les désaccordes entre la Russie et les Etats-Unis au sujet de l'Ukraine n'exercent pas d'effet substantiel sur les contacts entre Moscou et Washington en matière de contrôle des armements, de désarmement et de non-prolifération des armes nucléaires, a annoncé mardi à RIA Novosti le diplomate russe Mikhaïl Oulianov.

La situation politique dans le monde et les désaccordes entre la Russie et les Etats-Unis au sujet de l'Ukraine n'exercent pas d'effet substantiel sur les contacts entre Moscou et Washington en matière de contrôle des armements, de désarmement et de non-prolifération des armes nucléaires, a annoncé mardi à RIA Novosti le diplomate russe Mikhaïl Oulianov.

"Les contacts sont suffisamment intenses. Je pense que l'atmosphère politique actuelle n'exerce pas d'effet substantiel sur ces échanges. Les Américains souhaitent vivement confronter les points de vue et procéder à des échanges d'informations", a déclaré M. Oulianov qui dirige le département de la non- prolifération et du contrôle des armements au ministère russe des Affaires étrangères.

La semaine dernière, Moscou a accueilli une conférence sur la non-prolifération qui a réuni, entre autres participants, la sous-secrétaire d'Etat américaine Rose Gottemoeller. Cette dernière a indiqué que les Etats-Unis espéraient poursuivre leur coopération avec la Russie en matière de non-prolifération des armes nucléaires.

M. Oulianov a dans le même temps fait savoir que la Russie et les Etats-Unis n'avaient pas réussi à s'entendre sur la reprise des consultations bilatérales concernant le Traité soviéto-américain de 1987 sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI).

Fin juillet dernier, Washington a accusé Moscou de violer ce traité. Les consultations entre les deux pays sur ce thème ont eu lieu le 11 septembre à Moscou. A l'issue de ces rencontres, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que Washington n'avait pas donné de réponses satisfaisantes aux questions posées par Moscou. Le département d'Etat américain a pour sa part souligné que les craintes de Washington concernant l'application du traité par la Russie n'avaient pas été dissipées. Les parties ont néanmoins convenu de poursuivre le dialogue.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала