Le tir d'un lanceur russe Proton-M reporté

© Roskosmos / Aller dans la banque de photosProton-M
Proton-M - Sputnik France
La Russie a reporté pour des raisons techniques le tir d'un lanceur Proton-M avec un satellite européen programmé pour le 28 novembre, a annoncé un porte-parole de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

La Russie a reporté pour des raisons techniques le tir d'un lanceur Proton-M avec un satellite européen programmé pour le 28 novembre, a annoncé mercredi à Moscou un porte-parole de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

"Un test du propulseur d'accélération Breeze-M a révélé une défaillance des appareils de commande. Nous devrons retirer le lanceur de son pas de tir, déconnecter le propulseur d'accélération et remplacer le bloc défaillant. Une nouvelle date de tir sera annoncée plus tard", a indiqué le porte-parole.

Le Proton-M doit mettre en orbite le satellite de télécommunications Astra-2G. Il s'agit du septième tir d'une fusée lourde Proton-M programmé pour 2014 et du 400e lancement d'un Proton depuis 1965.

Le satellite ASTRA 2G de l'opérateur européen SES servira à fournir des services pour la prochaine génération de télédiffusion, de services VSAT et à large bande en Europe, au Proche-Orient et en Afrique, et évoluera à la position orbitale 28.2° Est.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала