Syrie: un sommet Russie-USA, seul moyen de régler la crise (ministre émirati)

Les Emirats arabes unis ne voient pas d'autre possibilité de régler le problème syrien que d'organiser un sommet russo-américain, a estimé le secrétaire d'Etat émirati aux Affaires étrangères Anwar Gargash.

Les Emirats arabes unis ne voient pas d'autre possibilité de régler le problème syrien que d'organiser un sommet russo-américain, a estimé mercredi le secrétaire d'Etat émirati aux Affaires étrangères Anwar Gargash.

"Je ne vois pas dans l'immédiat de perspectives de règlement de la crise en Syrie. La seule issue (à la crise, ndlr) pourrait passer par des négociations russo-américaines au sommet", a déclaré M.Gargash lors d'une rencontre à Abou Dhabi avec les journalistes à l'occasion de la Journée nationale des Emirats arabes unis, célébrée le 2 décembre.

Le conflit armé qui fait rage en Syrie depuis mars 2011 a déjà emporté, selon les Nations unies, plus de 200.000 vies. Selon Damas, les troupes gouvernementales sont confrontées à différents groupes extrémistes qui comptent des mercenaires étrangers dans leurs rangs.

Depuis la proclamation par le groupe djihadiste Etat islamique d'un "califat" dans les zones qu'il contrôle en Syrie et en Irak, des affrontements opposent ce groupe extrémiste aux troupes du régime de Damas, notamment dans le nord du pays.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала