Pétrole: les grands acteurs doivent agir de concert (Rosneft)

© © Photo: Flickr.com/ Nestor Galina/cc-byPétrole: les grands acteurs doivent agir de concert (Rosneft)
Pétrole: les grands acteurs doivent agir de concert (Rosneft) - Sputnik France
Le groupe russe Rosneft invite les principaux acteurs à coordonner leurs démarches sur le marché du pétrole et à réagir conjointement à toute modification de la conjoncture, indique un communiqué du groupe publié à l'issue de la conférence internationale sur le pétrole qui a pris fin mardi à Vienne.

"Le PDG de Rosneft Igor Setchine estime que pour équilibrer l'offre et la demande, tous les acteurs importants du marché ou la plupart d'entre eux doivent coordonner leurs démarches", lit-on dans le communiqué.

"Igor Setchine a dans le même temps souligné que le secteur pétrolier de la plupart des pays de l'OPEP présentait des particularités qui le distinguent du secteur pétrolier russe. Les facteurs climatiques, logistiques et technologiques en Russie sont telles que le pays n'est pas en mesure de modifier les niveaux de production immédiatement, mais il peut adopter des mesures structurelles susceptibles d'avoir un effet à moyen et à long terme", souligne le communiqué

M. Setchine estime également que pour pouvoir réagir plus rapidement aux modifications en cours sur le marché du pétrole, les acteurs doivent "procéder régulièrement à une analyse conjointe approfondie des facteurs et des perspectives économiques". Selon le PDG de Rosneft, il est également indispensable de rendre ce marché plus transparent.

Les représentants de la Russie, du Venezuela, de l'Arabie saoudite et du Mexique ont tenu lundi une rencontre à Vienne au niveau de leurs ministres de l'Energie. Les participants ont décidé de coordonner leurs actions pour faire face à la situation régnant sur le marché du pétrole.

Depuis juin, le cours du baril de Brent a chuté de 30%, au-dessous 80 dollars, en raison de l'augmentation de l'offre résultant du développement rapide de l'exploitation du schiste aux Etats-Unis. La demande mondiale a dans le même temps baissé suite au ralentissement économique en Chine et à la faible croissance en Europe, en premier lieu dans la zone euro.

RIA Novosti

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала