Moldavie: pas d'adhésion à l'Otan (premier ministre)

© website of the government of the Republic of MoldovaIurie Leanca, premier ministre de la Moldavie
Iurie Leanca, premier ministre de la Moldavie - Sputnik France
La Moldavie n'entend pas renoncer à son "statut hors-bloc" et n'adhérera pas à l'Otan, a déclaré dans une interview à RIA Novosti le premier ministre moldave Iurie Leanca.

La Moldavie n'entend pas renoncer à son "statut hors-bloc" et n'adhérera pas à l'Otan, a déclaré jeudi dans une interview à RIA Novosti le premier ministre moldave Iurie Leanca.

"Je me prononce explicitement pour la neutralité du pays. Nous n'adhérerons pas à l'Otan et voulons que tous nos partenaires, que ce soit à l'est ou à l'ouest, respectent notre statut neutre", a indiqué M.Leanca.

Et d'ajouter que ce statut profitait à la société moldave.

Selon les sondages, 48% de la population intervenaient contre l'adhésion de la Moldavie à l'Otan.

En vertu de la Constitution, la Moldavie est un pays neutre, mais, depuis 1994, elle coopère  avec l'Otan dans le cadre du programme, connu comme le Partenariat pour la paix (PPP). Bien que M.Leanca déclare que l'adhésion à l'Otan ne figure pas à l'ordre du jour, les autorités moldaves sont souvent critiquées pour leur rapprochement avec l'Alliance.

En mai dernier, le secrétaire général adjoint de l'Otan Alexander Vershbow est venu en Moldavie et a promis d'élargir l'assistance à l'armée nationale du pays. En septembre, le ministre moldave de la Défense Valeriu Troenco a participé aux travaux du sommet de l'Otan dans le Pays de Galles. Des militaires moldaves participent à l'opération de maintien de la paix au Kosovo (KFOR), menée sous l'égide de l'Otan.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала