Sanctions: Moscou espère que le bon sens triomphera

© RIA Novosti . Ramil Sitdikov / Aller dans la banque de photosSergueï Lavrov
Sergueï Lavrov - Sputnik France
Les mesures restrictives de l'Occident contre la Russie étant une arme à double tranchant, Moscou espère que le bon sens finira par prendre le dessus, a déclaré vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Les mesures restrictives de l'Occident contre la Russie étant une arme à double tranchant, Moscou espère que le bon sens finira par prendre le dessus, a déclaré vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Il est évident que les mesures restrictives constituent une arme à double tranchant. Dans plusieurs Etats européens, de plus en plus de mécontents donnent de la voix contre les conséquences négatives des restrictions sur les économies nationales, sur les intérêts des milieux d'affaires opérant sur le marché russe (…). Nous espérons, bien sûr, que le bon sens prendra le dessus", a indiqué le chef de la diplomatie russe  lors d'une réunion à son ministère.

Mi-mars 2014, les Etats-Unis, l'UE, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Canada ont adopté leur premier paquet de sanctions contre la Russie après sa réunification avec la Crimée. Ces mesures impliquaient le gel des actifs et l'interdiction de séjour dans ces pays pour les organisations et les individus inscrits sur liste noire, ainsi que des restrictions sur les relations commerciales avec ces organisations et ces individus. La coopération et les contacts avec la Russie ou encore les organisations russes de divers secteurs ont été également rompus. Moscou a riposté en interdisant les importations de produits alimentaires en provenance des pays ayant adopté ces sanctions

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала