Des navires de guerre russes en exercice dans la Manche

© Sputnik . Oleg Lastochkin / Aller dans la banque de photosGrand bâtiment anti-sous-marin Severomorsk
Grand bâtiment anti-sous-marin Severomorsk - Sputnik France
Une escadre de la Flotte russe du Nord est entrée dans la Manche pour procéder à des exercices, mais a dû s'abriter d'une tempête dans la Baie de Seine, a annoncé vendredi le service de presse de la Flotte du Nord dans un communiqué.

Une escadre de la Flotte russe du Nord est entrée dans la Manche pour procéder à des exercices, mais a dû s'abriter d'une tempête dans la Baie de Seine, a annoncé vendredi le service de presse de la Flotte du Nord dans un communiqué.

"Une escadre dirigée par le grand bâtiment anti-sous-marin Severomorsk et comprenant des bâtiments de guerre et de soutien logistique a franchi la partie la plus étroite de la Manche, le Pas-de-Calais, et est entrée dans la Baie de Seine", lit-on dans le communiqué.

Selon le document, les navires se trouvent actuellement dans les eaux neutres de la baie où ils attendent que la tempête s'apaise.

Outre le Severomorsk, l'escadre comprend le bâtiment de débarquement Alexandre Otrakovski, le navire-ravitailleur Doubna et le remorqueur de sauvetage SB-406.

Lors du mouillage, les équipages effectueront des exercices en vue de perfectionner les techniques de lutte contre les commandos et les moyens de combat sous-marins, ainsi que des entraînements visant à maintenir la survie du bâtiment lors de l'infiltration d'eau ou en cas d'incendie à bord", indique le communiqué.

Le 20 novembre, l'escadre a quitté le port de Severomorsk, base principale de la Flotte russe du Nord, et mis le cap sur la mer du Nord. Depuis, elle a parcouru plus de 1.700 milles nautiques, dont une partie par mer agitée.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала