Mur ukrainien à la frontière russe: le coût du projet atteint 570 M USD

© Sputnik . Valery Melnikov / Aller dans la banque de photosMur ukrainien à la frontière russe: le coût du projet atteint 570 M USD
Mur ukrainien à la frontière russe: le coût du projet atteint 570 M USD - Sputnik France
La construction d'un mur à la frontière entre l'Ukraine et la Russie coûtera près de 570 millions de dollars, a annoncéle chef du Service ukrainien des frontières Viktor Nazarenko.

La construction d'un mur à la frontière entre l'Ukraine et la Russie coûtera près de 570 millions de dollars, a annoncé vendredi à Kiev le chef du Service ukrainien des frontières Viktor Nazarenko.

"Le montant total des dépenses s'élève à 8,362 milliards de hryvnias (environ 567 millions de dollars)", a indiqué M.Nazarenko lors d'une conférence de presse.

Selon lui, l'aménagement d'un kilomètre du mur frontalier coûtera près de 3,7 millions de hryvnias (150.000 dollars) sans compter le coût des terrains que l'Etat doit racheter à leurs propriétaires.

M.Nazarenko a précisé que l'Ukraine débloquerait 2,6 milliards de hryvnias (173 M USD) en 2015 et 5,5 milliards de hryvnias (367 M USD) en 2016 pour la réalisation de ce projet baptisé "Mur".

Le président ukrainien Piotr Porochenko a antérieurement annoncé que Kiev érigerait des fortifications modernes à la frontière avec la Russie si nécessaire. Au départ, on estimait que le projet serait échelonné sur six mois.

Le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a déclaré début septembre que l'Ukraine construirait une "barrière réelle" à la frontière ukraino-russe. Selon lui, l'aménagement de la frontière dans le cadre du projet Mur sera échelonné sur trois ans, et Kiev entend attirer près de 38 millions de dollars d'investissements étrangers.

Selon les experts, la réalisation d'un tel projet coûtera au moins 4 milliards de dollars et prendra plus des trois ans prévus.

L'Ukraine traverse une période de crise politique et se trouve au bord de la faillite. Selon le gouvernement, le PIB ukrainien baissera de 5% en 2014. Le premier ministre Iatseniouk, la Banque nationale d'Ukraine et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) s'attendent à une chute du PIB ukrainien de 7%. Les autorités du pays comptent sauver l'économie nationale grâce aux emprunts étrangers.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала