L'UE hostile à la normalisation de la situation en Ukraine (ministre indépendantiste)

La décision de l'UE de sanctionner certains dirigeants politiques des républiques populaires de Donetsk (DNR) et de Lougansk (LNR) atteste que l'Europe n'a pas intérêt à voir la situation dans l'est de l'Ukraine se normaliser, a déclaré samedi à RIA Novosti le ministre des Affaires étrangères de la DNR Alexandre Kofman.

La décision de l'UE de sanctionner certains dirigeants politiques des républiques populaires de Donetsk (DNR) et de Lougansk (LNR) atteste que l'Europe n'a pas intérêt à voir la situation dans l'est de l'Ukraine se normaliser, a déclaré samedi à RIA Novosti le ministre des Affaires étrangères de la DNR Alexandre Kofman.

"Le fait qu'ils imposent des sanctions contre une personne dont le travail consiste à normaliser les relations avec le monde entier, y compris avec l'Europe, atteste que l'Union européenne ne souhaite pas cette normalisation", a indiqué M. Kofman.

Le Journal Officiel de l'Union européenne a publié samedi une nouvelle liste de personnes visées par les sanctions de l'UE. La liste comprend les candidats ayant brigué les postes de présidents et de députés lors des élections du 2 novembre en DNR et en LNR.

Les intéressés seront désormais interdits de séjour dans les pays de l'UE, et leurs avoirs dans ces pays seront gelés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала