« Hedayah » ou comment contrer l’extrémisme violent

© © Capture d'ecran : www.hedayah.ae« Hedayah » ou comment contrer l’extrémisme violent
« Hedayah » ou comment contrer l’extrémisme violent - Sputnik France
La montée continuelle de la menace terroriste en Irak après l’intervention américaine, le regain d’activités des structures radicales en Egypte, en Libye et en Syrie – ne sont que quelques unes des manifestations du niveau de violence qui ne cesse de monter dans le monde arabe.

Que faire, donc, pour infléchir la situation ?

Les Emirats Arabes Unis ont tenté de trouver une réponse et de proposer des mesures dans ce sens. Ici fonctionne le Centre international d’excellence pour contrer l’extrémisme violent (Hedayah). Il réunit des experts, d’anciens diplomates et politiques, des chercheurs et des psychologues. Tout cela au nom de deux objectifs : ne pas laisser de simples gens s’engager dans la voie de l’extrémisme et amener à renouer avec la vie normale ceux qui s’y trouvent déjà.

En quoi un crime extrémiste violent se distingue-t-il d’un autre crime ? C’est la question qu’Andreï Ontikov a posée au directeur exécutif du Centre « Hedayah » Maksoud Krouze :

« Avant tout il importe de comprendre que ces deux notions sont en corrélation. En effet, certains attribuent à l’extrémisme violent des indices tels que le facteur politique, les moyens pour la violence et l’existence des victimes en puissance. C’est-à-dire, conformément à une telle approche, en absence du facteur politique le problème passe en effet au niveau d’un crime contre des particuliers. »Mais il y a des situations quand un facteur politique est présent, ainsi que des victimes en puissance, mais la violence à leur égard n’est pas déchaînée. Il faut procéder au cas par cas. La question principale, à laquelle nous cherchons de trouver une réponse est la suivante : comment expliquer l’usage de la violence à l’encontre des innocents, en dehors des causes qui poussent à cette violence ? »

Comme nous le voyons les interrogations demeurent assez nombreuses. Et tant qu’il se trouve des forces qui usent de l’extrémisme pour atteindre leurs objectifs politiques, il faudra rechercher des réponses appropriées. T

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала