Ukraine : une époque de promesses creuses

© © Photo: RIA Novosti/Mihail MarkivUkraine : une époque de promesses creuses
Ukraine : une époque de promesses creuses - Sputnik France
Les législatives en Ukraine sont déjà du passé et la nouvelle Rada a commencé ses travaux. Le président du parlement et le premier ministre ont été élus. Ce sont Vladimir Groïsman et Arseni Iatseniouk. Les rôles sont, de fait, distribués, des commissions parlementaires et un nouveau gouvernement sont en cours de formation. Le groupe parlementaire Ukraine européenne fera la pluie et le beau temps à la Rada.

Vu de l'extérieur, tout va bien en Ukraine, plus précisément en haut lieu. Tout est conforme au plan. On partage les portefeuilles, des déclarations importantes se succèdent. Ainsi il a été déclaré que le pays resterait exclusivement unitaire et renoncerait au statut hors-bloc. Il va de soi que tout est accompagné des discours antirusses rituels appelés à galvaniser la société.

Le sens du Maïdan demeure un mystère. Ceux qui, à l'époque de Ianoukovitch, ont plusieurs fois démontré de quoi ils étaient capables sont restés au pouvoir. Mais les slogans sous lesquels ces vieux nouveaux politiques ont participé aux législatives étaient pleins de promesses. La solution des problèmes économiques, une lutte totale et sans merci contre la corruption, la route directe vers une Europe prospère, la solution des problèmes du Donbass, la justice sociale et de nombreuses autres choses positives et tellement recherchées par les Ukrainiens leur ont été promises. Selon le chef de représentation du Fonds des technologies conceptuelles Valeri Piakine, on note l'absence des plus modestes tentatives pour remplir les promesses données aux électeurs :

« Les résultats des élections traduisent un équilibre des forces extérieures gérant l'Ukraine. Ce dont elles s'entendent et la façon comment elles réalisent le partage se reflètent au sein de la Rada et du gouvernement. En principe, rien ne dépend de la Rada et du gouvernement de Kiev. Ils exécutent la volonté d'autrui. Il ne faut pas s'attendre à des changements en Ukraine suite aux activités du pouvoir de Kiev ».

Si l'on prend son aspect extérieur, le Maïdan ce sont, en tout premier lieu, des mots d'ordre. Ces derniers ont attiré des milliers de personnes dans le centre de la capitale ukrainienne. Les politiques et les politicards se sont persuadés une nouvelle fois que cet instrument produisait des résultats. C'est pourquoi le mécanisme de promesses retentissantes a été une nouvelle fois testé pendant les élections. Mais le fossé entre les promesses, les activités du pouvoir et la réalité est immense. L'Europe est déjà moins disposée à accueillir l'Ukraine à bras ouverts. La guerre se poursuit dans le Donbass. La grivna et, par conséquent, le niveau de vie de la population et la production sont en chute libre. La lustration s'est transformée en profanation ou en purges non dissimulées. Tous les slogans n'ont été que des phrases creuses. Le docteur en sciences politiques Dmitri Efremenko estime que pour Kiev l'essentiel est ailleurs :

« Le partage des portefeuilles à la Rada est un marchandage très âpre. La lutte est menée tantôt en public, tantôt sous le tapis. Il est évident que les élites politiques de Kiev visent actuellement à occuper la meilleure position dans la configuration nouvelle : au sein du gouvernement et de la Rada. Les problèmes urgents de l'économie ukrainienne et du règlement politique dans le Donbass sont rélégués au second plan ».

Un événement instructif s'est produit récemment à Vinnitsa. L'entreprise publique du ministère de l'Intérieur, Vinnitsa-Inform-Ressoursy, a vendu pour une bouchée de pain des motos et des voitures mises à la fourrière et non récupérées par leurs propriétaires. Les moyens de transport sont devenus propriété d'Etat et vendus en bourse à vil prix. Tout était fait par des structures d'Etat. Tel est un trait supplémentaire complétant le tableau général du nouveau pouvoir d'Etat en cours de formation en Ukraine au son des slogans retentissants. T

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала