Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique

Le brise-glace à propulsion nucléaire Lénine a été mis en service il y a 55 ans, le 3 décembre 1959. Son apparition a permis d'allonger la période navigable dans l'Arctique et d'accroître considérablement les quantités de fret transporté par la Route maritime du Nord.

Le brise-glace à propulsion nucléaire Lénine a été mis en service il y a 55 ans, le 3 décembre 1959. Son apparition a permis d'allonger la période navigable dans l'Arctique et d'accroître considérablement les quantités de fret transporté par la Route maritime du Nord.

© Sputnik . V.Kozlov / Aller dans la banque de photosLe brise-glace à propulsion nucléaire Lénine a été mis en service il y a 55 ans, le 3 décembre 1959. Son apparition a permis d'allonger la période navigable dans l'Arctique et d'accroître considérablement les quantités de fret transporté par la Route maritime du Nord.

Le brise-glace Lénine est sorti en mer des chantiers navals Admiralteïski de Saint-Pétersbourg pour effectuer ses premiers essais le 12 septembre 1959.
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
1/15
Le brise-glace à propulsion nucléaire Lénine a été mis en service il y a 55 ans, le 3 décembre 1959. Son apparition a permis d'allonger la période navigable dans l'Arctique et d'accroître considérablement les quantités de fret transporté par la Route maritime du Nord.

Le brise-glace Lénine est sorti en mer des chantiers navals Admiralteïski de Saint-Pétersbourg pour effectuer ses premiers essais le 12 septembre 1959.
© Sputnik . Utkin / Aller dans la banque de photosLa construction du brise-glace a commencé le 25 août 1956 aux chantiers navals André Marty de Saint-Pétersbourg.
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
2/15
La construction du brise-glace a commencé le 25 août 1956 aux chantiers navals André Marty de Saint-Pétersbourg.
© Sputnik . Dmitry Kozlov / Aller dans la banque de photosLe brise-glace Lénine était le premier navire de surface à propulsion nucléaire. Une nouvelle spécialité de marin-atomiste est apparue.
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
3/15
Le brise-glace Lénine était le premier navire de surface à propulsion nucléaire. Une nouvelle spécialité de marin-atomiste est apparue.
© Sputnik . Evgeny Haldei / Aller dans la banque de photosLe Lénine a ouvert de nouvelles opportunités de conquête de l'Arctique. La première station polaire dérivante SP-10 (Pôle Nord 10) a été débarquée en 1961. Sur la photo: l'équipage du brise-glace Lénine pendant une sortie à skis en Arctique.
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
4/15
Le Lénine a ouvert de nouvelles opportunités de conquête de l'Arctique. La première station polaire dérivante SP-10 (Pôle Nord 10) a été débarquée en 1961. Sur la photo: l'équipage du brise-glace Lénine pendant une sortie à skis en Arctique.
© Sputnik . Dmitry Kozlov / Aller dans la banque de photosUn matelot du brise-glace Lénine sur la tour arrière
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
5/15
Un matelot du brise-glace Lénine sur la tour arrière
© Sputnik . Evgeny Haldei / Aller dans la banque de photosDans la salle des machines du brise-glace Lénine
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
6/15
Dans la salle des machines du brise-glace Lénine
© Sputnik . Evgeny Haldei / Aller dans la banque de photosL'équipage du brise-glace Lénine joue au volley.
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
7/15
L'équipage du brise-glace Lénine joue au volley.
© Sputnik . Evgeny Haldei / Aller dans la banque de photosLes conditions de vie étaient suffisamment correctes sur le brise-glace pour effectuer de longs séjours en mer. La première navigation arctique du brise-glace nucléaire Lénine a commencé le 19 août 1960 et a duré 3 mois et 10 jours.
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
8/15
Les conditions de vie étaient suffisamment correctes sur le brise-glace pour effectuer de longs séjours en mer. La première navigation arctique du brise-glace nucléaire Lénine a commencé le 19 août 1960 et a duré 3 mois et 10 jours.
© Sputnik . Oleg Makarov / Aller dans la banque de photosA partir de 1978, la navigation dans la région occidentale de l'Arctique est devenue permanente.
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
9/15
A partir de 1978, la navigation dans la région occidentale de l'Arctique est devenue permanente.
© Sputnik . Vladimir Vyatkin / Aller dans la banque de photosLe brise-glace Lénine a fonctionné pendant 30 ans et a été retiré du service en 1989. Il stationne aujourd'hui à Mourmansk et a été transformé en musée.
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
10/15
Le brise-glace Lénine a fonctionné pendant 30 ans et a été retiré du service en 1989. Il stationne aujourd'hui à Mourmansk et a été transformé en musée.
© Sputnik . Evgeny Haldei / Aller dans la banque de photosUn plongeur du brise-glace Lénine se prépare à l'immersion.
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
11/15
Un plongeur du brise-glace Lénine se prépare à l'immersion.
© Sputnik . G.Makarov / Aller dans la banque de photosConcert d'un orchestre d'estrade dans le carré du brise-glace Lénine.
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
12/15
Concert d'un orchestre d'estrade dans le carré du brise-glace Lénine.
© Sputnik . Trushnikov / Aller dans la banque de photosLe brise-glace était doté d'un héliport pour les hélicoptères de reconnaissance arctique.
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
13/15
Le brise-glace était doté d'un héliport pour les hélicoptères de reconnaissance arctique.
© Sputnik . Evgeny Haldei / Aller dans la banque de photosLe service de dosimétrie du brise-glace Lénine.
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
14/15
Le service de dosimétrie du brise-glace Lénine.
© Sputnik . Max Alpert / Aller dans la banque de photosDurant son service, le brise-glace à propulsion nucléaire Lénine a parcouru 654 000 miles, dont 563 600 miles dans les glaces.
Le brise-glace nucléaire Lénine, conquérant de l'Arctique - Sputnik France
15/15
Durant son service, le brise-glace à propulsion nucléaire Lénine a parcouru 654 000 miles, dont 563 600 miles dans les glaces.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала