La Mauritanie se fait à la démocratie

La Mauritanie se fait à la démocratie
La République islamique de Mauritanie a récemment célébré 54 ans de son indépendance. Depuis toutes ces années postcoloniales la Mauritanie, l’un des plus grands pays d’Afrique de termes de superficie – plus d’un million de kilomètres carrés – a fait partie des marginaux politiques, sociaux et économiques de la communauté africaine.

Au début du XXI siècle la Mauritanie doit faire face à de nouveaux défis en se retrouvant dans le viseur de l’islamisme qui monte en puissance un peu partout dans la région de Sahara et de Sahel. L’année 2007 a marqué un tournant dans l’histoire du pays avec la victoire aux premières élections démocratiques de son histoire des forces patriotiques dirigées par Mohamed Ould Cheikh Abdallahi. Devenu chef de l’Etat Ould Abdallahi a annoncé le lancement de réformes visant à moderniser la société mauritanienne avec l’appui sur les valeurs démocratiques. Sidi Mohamed Taleb Amar, ambassadeur mauritanien en Russie, a parlé à notre commentateur Igor Yazon de la situation actuelle de son pays 54 ans après l’indépendance.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала