Le CIO reconnaît le Kosovo

Le comité olympique du Kosovo a été déclaré membre du Comité international olympique (CIO) lors de la 127e session extraordinaire du CIO à Monaco, a annoncé le président du CIO Thomas Bach.

Le comité olympique du Kosovo a été déclaré membre du Comité international olympique (CIO) lors de la 127e session extraordinaire du CIO à Monaco, a annoncé mardi le président du CIO Thomas Bach.

"Le Comité olympique national du Kosovo a été proclamé à l'unanimité membre de la famille du CIO", a indiqué M.Bach.

Cette décision permettra aux athlètes kosovars de participer aux qualifications pour les Jeux olympiques d'été 2016 de Rio de Janeiro.

La commission exécutive du CIO a provisoirement reconnu le comité olympique du Kosovo le 22 octobre dernier.

Créé en 1992, le Comité olympique du Kosovo réunit une trentaine de fédérations sportives dont six sont membres de plein droit des fédérations internationales (tennis de table, tir à l'arc, judo, voile, haltérophilie et pentathlon moderne).

Les autorités albanaises du Kosovo ont proclamé unilatéralement l'indépendance du Kosovo par rapport à la Serbie le 17 février 2008, avec le soutien des Etats-Unis et de certains pays membres de l'Union européenne. La Serbie considère le Kosovo comme sa province méridionale. L'indépendance du Kosovo a été reconnue à ce jour par 110 pays. 35 pays et le Saint-Siège refusent de reconnaître le Kosovo, notamment en raison de la résolution 1244 du Conseil de sécurité de l'ONU (1999) qui proclame l'intégrité territoriale de la Serbie. 

Le Kosovo est devenu membre du Fonds monétaire international (FMI) en 2009 et de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) en 2012.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала