Daghestan: cinq terroristes abattus

Cinq combattants islamistes ont été éliminés au cours d'une opération spéciale dans la république russe du Daghestan (Caucase), rapporte le Comité antiterroriste national (NAK).

Cinq combattants islamistes ont été éliminés au cours d'une opération spéciale dans la république russe du Daghestan (Caucase), rapporte le Comité antiterroriste national (NAK).

Vendredi matin, une source au sein des forces de l'ordre a fait savoir qu'un groupe de terroristes avait été encerclé dans un village daghestanais.

"Au cours de négociations, on est parvenu à persuader les bandits de relâcher deux femmes et des enfants. Par la suite, en réponse à la proposition de déposer les armes, les bandits ont ouvert le feu sur les membres des unités spéciales. Pendant l'échange de tirs qui a suivi cinq bandits ont été neutralisés. L'opération spéciale se poursuit", a annoncé le NAK dans un communiqué.

La situation reste tendue dans la république, où des affrontements armés entre forces de sécurité et rebelles islamistes se produisent régulièrement. Plus tôt dans la semaine, le chef du groupe extrémiste de Makhatchkala connu sous l'alias Ousman a été abattu lors d'une opération spéciale.

Selon les autorités, Ousman était impliqué dans plusieurs meurtres d'employés des forces de l'ordre et de civils, ainsi que dans l'organisation d'attentats terroristes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала