Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Russie-Occident: un tango sur un volcan (expert française)

© Sputnik . Vladimir Sergeev / Aller dans la banque de photosRussie-Occident: un tango sur un volcan (expert française)
Russie-Occident: un tango sur un volcan (expert française) - Sputnik France
S'abonner
La politique "humiliante" menée par l'Occident à l'encontre de la Russie risque d'entraîner des conséquences dramatiques pour la sécurité internationale, estime la politologue française Caroline Galactéros.

La politique "humiliante" menée par l'Occident à l'encontre de la Russie risque d'entraîner des conséquences dramatiques pour la sécurité internationale, estime la politologue française Caroline Galactéros.

Dans une tribune publiée par Le Point, Mme Galactéros compare l'état actuel des relations entre Moscou et l'Occident à un "tango sur un volcan les yeux fermés". Selon elle, l'Europe et l'Amérique "croient encore mener la danse, mais humilient tant leur partenaire russe qu'elles vont faire advenir ce qu'elles redoutent".

"Notre indécrottable ethnocentrisme pourrait nous entraîner dans une surenchère diplomatico-militaire jusqu'au cratère incandescent de l'affrontement militaire sans autre issue qu'un affaiblissement stratégique durable de notre continent", indique l'analyste.

Toujours d'après Mme Galactéros, "au point où l'on en est", il serait temps de "dédramatiser la situation" pour empêcher les "jusqu'au-boutistes" de chaque camp de rendre le conflit en Ukraine incontrôlable et "d'attiser les braises d'autres théâtres de confrontation globale avec Moscou" où l'Occident "ne peut que perdre".

Les relations entre Moscou et l'Occident se sont dégradées sur fond de crise en Ukraine et d'adhésion de la Crimée à la Russie. Les Etats-Unis, l'UE, le Canada ainsi que l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont adopté le premier train de sanctions contre la Russie à la mi-mars 2014. Fin juillet, les Etats-Unis et l'UE ont instauré des sanctions contre plusieurs secteurs de l'économie russe.

Moscou a riposté en imposant un embargo sur les denrées alimentaires provenant des Etats-Unis, de l'UE, de l'Australie, du Canada et de la Norvège.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала