Sydney/prise d’otages : critiqué pour avoir augmenté le prix des courses, Uber fait marche arrière

© © Photo: REUTERS/Reuters TV via Seven NetworkSydney/prise d’otages : critiqué pour avoir augmenté le prix des courses, Uber fait marche arrière
Sydney/prise d’otages : critiqué pour avoir augmenté le prix des courses, Uber fait marche arrière - Sputnik France
Le transporteur américain a augmenté ses tarifs par quatre afin d’inciter ses chauffeurs de se rendre dans la zone du drame. Mais à la suite des nombreuses critiques, la société a finalement promis aux habitants de Sydney la gratuité des services.

Alors que la capitale australienne est bouclée depuis plusieurs heures à la suite d’une prise d’otages, le transporteur Uber proposait des tarifs en moyenne quatre fois supérieurs aux prix habituellement pratiqués dans cette zone. Selon l’agence Reuters, les personnes qui se rouvaient près de la zone de la prise d’otages, devaient commander une course d’un minimum de 100 dollars australiens (soit près de 66 euros) si elles voulaient être récupérées par un chauffer du transporteur.

Mais suite à de nombreuses critiques et craintes, Uber a promis que les habitants pourraient utiliser ses services gratuitement jusqu’à la fin de la prise d’otages à raison d’un voyage par personne. Et ceux qui ont payé une course et se trouvaient dans la zone de la prise d’otages, devaient être remboursés. « Nous voulons que les habitants de Sydney retrournent chez eux en sécurité », a rassuré le transporteur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала