Irak: 2.700 disparus depuis le début de l'offensive de l'EI

Au moins 2.700 personnes, pour la plupart des soldats, sont officiellement portées disparues en Irak depuis le début de l'offensive du groupe de l'Etat islamique (EI) en juin, a annoncé lundi soir le ministère irakien des Droits de l'homme dans un communiqué

Au moins 2.700 personnes, pour la plupart des soldats, sont officiellement portées disparues en Irak depuis le début de l'offensive du groupe de l'Etat islamique (EI) en juin, a annoncé lundi soir le ministère irakien des Droits de l'homme dans un communiqué

Plus de la moitié de ces disparus sont des soldats portés manquants après l'assaut de l'EI contre la base de Speicher, près de Tikrit (nord), il y a six mois.

"Le nombre de disparus de Speicher atteint 1.660", indique le communiqué.

487 autres personnes ont disparu après la prise de la prison de Badush, près de Mossoul, par les djihadistes. Et 554 personnes, dont 38 femmes, sont portées disparues dans d'autres régions, selon le ministère.

Ce dernier a précisé que ce relevé avait été établi sur la base des requêtes déposées par les proches des disparus.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала