Madrid: des milliers de manifestants contre la loi sur la sécurité citoyenne

Des milliers de personnes sont descendues dimanche dans les rues de Madrid pour protester contre un nouveau projet de loi restreignant les droits des manifestants lors de mobilisations citoyennes, rapporte un correspondant de RIA Novosti.

Des milliers de personnes sont descendues dimanche dans les rues de Madrid pour protester contre un nouveau projet de loi restreignant les droits des manifestants lors de mobilisations citoyennes, rapporte un correspondant de RIA Novosti.

"On revient aux temps de Franco. Il s'agit d'une décision qui n'est pas du tout conforme à la Constitution. Nous devons protester, car nous ne pouvons pas nous taire", a déclaré une manifestante.

"Ils imposent une loi qui limite notre liberté et augmente les amendes pour avoir protesté et être descendu dans la rue. Si une personne filme un policier en train de battre un manifestant, ce n'est pas le policier, mais la personne qui a filmé qui sera punie", s'indigne un autre manifestant.

Le texte dit de "protection de la sécurité citoyenne" prévoit une batterie de mesures visant à éviter les troubles fréquents ces dernières années en Espagne, où l'austérité a entraîné des manifestations de grande ampleur, des occupations de logements et des mobilisations citoyennes contre les expulsions.

La loi prévoit de lourdes amendes en cas de manifestations dans les lieux où les services publics peuvent être perturbés, aux abords de l'Assemblée, ou encore visant à faire obstacle à des actions judiciaires comme les expulsions de logements.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала