Ukraine/Donbass: pas de gel du conflit (Porochenko)

L'Ukraine n'admettra pas que le conflit dans le Donbass soit gelé, a déclaré devant les journalistes à Kiev le président ukrainien Piotr Porochenko.

L'Ukraine  n'admettra pas que le conflit dans le Donbass soit gelé, a déclaré lundi devant les journalistes à Kiev le président ukrainien Piotr Porochenko.
"Le risque de gel du conflit existe, mais nous faisons tout pour que cela n'arrive pas", a déclaré le chef de l'Etat.

Et d'exprimer la certitude que la plupart des habitants du Donbass souhaitaient rester en Ukraine.

Kiev a lancé le 15 avril une opération militaire d'envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au coup d'Etat de février. Selon les Nations Unies, les hostilités ont déjà fait plus de 4.700 morts, dont les 298 passagers et membres d'équipage du Boeing malaisien abattu le 17 juillet, et plus de 10.000 blessés, ayant causé d'importantes destructions dans la région.

Début décembre, les forces gouvernementales et les brigades indépendantistes du Donbass ont conclu une trêve avec la médiation de la Russie et de l'OSCE. Pourtant, Kiev et les insurgés n'ont cessé de s'accuser mutuellement de violer ce cessez-le-feu.

Le 9 décembre, une nouvelle trêve est entrée en vigueur dans le Donbass entre troupes gouvernementales et brigades indépendantistes du Donbass. Elle doit précéder la reprise des négociations du groupe de contact à Minsk, dont la date n'a toujours pas été fixée.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала