Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Flirt de l'Ukraine avec l'Otan: rien à gagner pour l'Europe (Vienne)

© RIA Novosti . Maxim Blinov / Aller dans la banque de photosBoîtes avec les signatures des Ukrainiens à soutien de la tenue d'un référendum sur adhésion de l'Ukraine à l'OTAN
Boîtes avec les signatures des Ukrainiens à soutien de la tenue d'un référendum sur adhésion de l'Ukraine à l'OTAN - Sputnik France
S'abonner
L'Europe ne gagnera rien du flirt de l'Ukraine avec l'Otan, a estimé le chef de la diplomatie autrichienne Sebastian Kurz dans une interview accordée au quotidien Tiroler Tageszeitung.

L'Europe ne gagnera rien du flirt de l'Ukraine avec l'Otan, a estimé mardi le chef de la diplomatie autrichienne Sebastian Kurz dans une interview accordée au quotidien Tiroler Tageszeitung.

"Je suis tout à fait convaincu que le flirt de l'Ukraine avec l'Otan ne nous apportera rien de bon, bien que, pour le moment, l'Ukraine n'ait même pas de perspective d'adhésion à l'Alliance", a déclaré le ministre.

Le 23 décembre, la Rada suprême (parlement ukrainien) a adopté, sur proposition du président Piotr Porochenko, une loi prévoyant l'abandon par l'Ukraine de son statut hors-bloc et la reprise de la politique axée sur l'adhésion du pays à l'Otan.

Cette initiative a été soutenue par 303 députés, le minimum requis étant de 226 voix. Le chef de l'Etat ukrainien avait auparavant déclaré que l'Ukraine devait renoncer à son statut de pays neutre, car il n'était pas en mesure de garantir sa sécurité.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала