Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Syrie: l'envoyé spécial de l'Onu assistera aux négociations de Moscou

© RIA Novosti . Sergei Mamontov / Aller dans la banque de photosSyrie: l'envoyé spécial de l'Onu assistera aux négociations de Moscou
Syrie: l'envoyé spécial de l'Onu assistera aux négociations de Moscou - Sputnik France
S'abonner
Le représentant spécial des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie, Staffan de Mistura, assistera aux négociations inter-syriennes qui se tiendront à Moscou du 26 au 29 janvier prochains, a annoncé sa porte-parole Juliette Touma.

Le représentant spécial des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie, Staffan de Mistura, assistera aux négociations inter-syriennes qui se tiendront à Moscou du 26 au 29 janvier prochains, a annoncé mardi sa porte-parole Juliette Touma.

"Il s'agit d'une initiative russe qui se concentre sur les négociations intra-syriennes", a déclaré Mme Touman, ajoutant que le bureau de l'envoyé spécial serait présent à ces négociations et que toute initiative visant à avancer vers une issue et vers la paix en Syrie serait la bienvenue.

Le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch a antérieurement annoncé qu'une rencontre consacrée au règlement du conflit syrien aurait lieu à Moscou fin janvier 2015. Selon le chef du parti d'opposition syrien Syria Al-Watan Majid Niaz, la rencontre pourrait se tenir le 22 ou le 26 janvier.

En novembre dernier, la Russie a reçu un groupe d'opposants civils et militaires syriens, puis une délégation du régime de Damas conduite par le chef de la diplomatie Walid Mouallem. Ces visites ont permis à Moscou d'arracher un accord sur la reprise des discussions syro-syriennes, bien que sa date n'ait pas été fixée.

Le conflit armé qui fait rage en Syrie depuis mars 2011 a déjà fait plus de 200.000 morts, selon l'Onu. D'après les autorités de Damas, les troupes gouvernementales sont confrontées à différents groupes extrémistes qui comptent des mercenaires étrangers dans leurs rangs, avant tout au groupe djihadiste Etat islamique (EI), qui a proclamé un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle le 29 juin dernier.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала