Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Irak: des députés accusent Washington d'armer l'Etat islamique

S'abonner
Des membres du parlement irakien accusent les forces aériennes américaines de fournir des armes aux combattants de l'Etat islamique, rapporte mercredi le correspondant de RIA Novosti à Bagdad.

Des membres du parlement irakien accusent les forces aériennes américaines de fournir des armes aux combattants de l'Etat islamique, rapporte mercredi le correspondant de RIA Novosti à Bagdad.

"Ce n'est pas la première fois que l'aviation américaine largue des armes et des provisions aux membres de l'Etat islamique: c'était le cas à Tal Afar, puis à Sinjar et maintenant près de la ville de Balad. Et les justifications des Etats-Unis, qui affirment que ce sont des erreurs, ne nous tromperont plus", a déclaré le député Awad Al-Awadi.

Auparavant, le maire de la ville de Balad (80 km au nord de Bagdad) Mufid al-Baldawi a déclaré aux journalistes qu'un hélicoptère US Apache avait largué des armes aux terroristes bloqués dans le village d'Al-Khudaïr.

© SputnikLutte contre l'EI: les frappes aériennes vues par les Européens
Lutte contre l'EI: les frappes aériennes vues par les Européens - Sputnik France
Lutte contre l'EI: les frappes aériennes vues par les Européens

Dimanche dernier, une commission du parlement irakien a émis une déclaration accusant les Etats-Unis de soutenir l'Etat islamique. L'ambassade américaine à Bagdad a par la suite rejeté les accusations des députés irakiens.

L'EI, appelé autrefois l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), sévissait au départ principalement en Syrie où il combattait les troupes gouvernementales, s'imposant comme l'une des organisations terroristes les plus cruelles. Plus tard, l'EI s'est soudainement activé en Irak, s'emparant d'importants territoires.

En juillet l'EI, qui compte dans ses rangs jusqu'à 30.000 combattants, a proclamé un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle. Depuis le 8 août, l'aviation américaine effectue des frappes contre les positions des djihadistes en Irak, et dès le 23 septembre, en Syrie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала