Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

South Stream: l'abandon du projet est définitif (Moscou)

S'abonner
Moscou a renoncé de façon définitive à construire le gazoduc South Stream, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Vassili Nebenzia dans une interview accordée à RIA Novosti.

Moscou a renoncé de façon définitive à construire le gazoduc South Stream, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Vassili Nebenzia dans une interview accordée à RIA Novosti.

"Aujourd'hui, l'affaire est close, comme le président russe l'a clairement indiqué. Nous avons frappé à une porte fermée pendant trop longtemps, et lorsque nous avons finalement compris qu'on ne nous ouvrirait pas, décision a été prise de mettre fin à ce projet, car il était inutile d'y investir des milliards sans espoir de rentabilité", a expliqué le vice-chef de la diplomatie russe.

Le gazoduc South Stream devait relier la Russie et la Bulgarie par le fond de la mer Noire. Pour réaliser la partie terrestre du pipeline, la Russie a signé des accords intergouvernementaux avec l'Autriche, la Bulgarie, la Croatie, la Hongrie, la Grèce, la Serbie et la Slovénie. Sa construction a débuté le 7 décembre 2012 dans la région d'Anapa (Caucase russe). La première des quatre conduites du gazoduc devait entrer en service fin 2015.

Cependant, début décembre dernier, le président russe Vladimir Poutine a annoncé début décembre que Moscou ne pouvait pas poursuivre la réalisation du projet South Stream. Selon le chef du Kremlin, cette décision était dictée par la position hostile de l'Union européenne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала