Ukraine: les insurgés accusent l’armée de violer le cessez-le-feu

Les autorités de la république autoproclamée de Donetsk (DNR) ont accusé l’armée ukrainienne d’avoir violé le cessez-le-feu à quatre reprises dans la nuit de mardi à mercredi.

Les autorités de la république autoproclamée de Donetsk (DNR) ont accusé l’armée ukrainienne d’avoir violé le cessez-le-feu à quatre reprises dans la nuit de mardi à mercredi.

"Pendant la nuit, les troupes de l’armée ukrainienne ont pilonné les positions de l’armée de Novorossia à plusieurs endroits de la DNR en violation du cessez-le-feu. Au moins quatre épisodes de ce type ont été relevés", a indiqué l’état-major des insurgés.

Les tirs ont notamment visé les environs de l’aéroport de Donetsk, le nord-ouest de la ville et le village de Novaïa Marievka.

L'opération militaire d'envergure lancée par Kiev en avril dernier vise à réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du président Viktor Ianoukovitch en février 2014. Selon les Nations unies, les hostilités ont déjà fait près de 4.700 morts, dont les 298 passagers et membres d'équipage du Boeing malaisien abattu le 17 juillet, et causé d'importantes destructions dans la région. Environ 10.000 personnes ont été blessées.

Les autorités de Kiev et les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk (DNR et LNR) ont adopté un cessez-le-feu le 5 septembre à Minsk. Les deux parties se sont accusées de violer régulièrement cette entente. Un nouveau cessez-le-feu conclu entre troupes gouvernementales et brigades indépendantistes du Donbass avec la médiation de l'OSCE est entré en vigueur le 9 décembre.

Minsk a accueilli le 24 décembre une rencontre du groupe de contact pour le règlement en Ukraine. La date de la prochaine rencontre n’a pas encore été déterminée.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала