EN DIRECT. Double prise d'otages : dans une usine à Dammartin et porte de Vincennes à Paris

© © Photo: AP/Michel SpinglerEN DIRECT. Double prise d'otages : dans une usine à Dammartin et porte de Vincennes à Paris
EN DIRECT. Double prise d'otages : dans une usine à Dammartin et porte de Vincennes à Paris - Sputnik France
Une prise d'otages a eu lieu dans une entreprise de Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne, à environ une demi-heure de route de la zone où les fugitifs avaient été recherchés depuis hier.

Mise à Jour: 19h15 (heure de Paris)

Des sources policières évoquent un bilan de 5 morts dont 4 otages dans l'épicerie casher. Ces victimes auraient été tuées avant l'assaut, dans la fusillade intervenue au début de la prise d'otage. Les deux enfants qui faisaient partie des personnes retenues sont indemnes. 7 personnes dont 3 policiers seraient par ailleurs blessées. François Hollande doit bientôt prendre la parole.

Mise à Jour: 18h41 (heure de Paris)

Nîmes: Le conducteur blessé au thorax.

Mise à Jour: 18h25 (heure de Paris)

A Nîmes un homme fonce sur la police municipale en voiture - Un policier et le chauffard blessés (France 3)

Mise à Jour: 18h20 (heure de Paris)

Le Ministre de l'Intérieur s'exprime et rend hommage aux otages victimes et aux forces de l'ordre et demande "de rester vigilant"

Mise à Jour: 18h15 (heure de Paris)

-L'incertitude demeure sur le sort des otages. Aucune mort n'est pour le moment confirmée. L'AFP cite une source proche du dossier qui évoque quatre morts parmi les otages et quatre blessés "en urgence absolue".

- François Hollande va effectuer une déclaration en direct à la télévision avant 20h00.

Mise à Jour: 18h08 (heure de Paris)

La prise d'otage dans un supermarché casher de la porte de Vincennes, à Paris s'est
soldée par la mort d'un des deux agresseurs, Amedy Coulibaly, et d'au moins quatre otages, a-t-on appris de source syndicale policière. La mort des otages n'a pas été confirmée officiellement.

Mise à Jour: 17h23 (heure de Paris)

- Le forcené de la Porte de Vincennes est également mort dans l'assaut (Le Monde)

- Les auteurs présumés de l'attentat contre Charlie Hebdo ont été tués et l'otage a été libéré indemne dans un assaut lancé par le GIGN vendredi après-midi à Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne) .
Peu avant 17H00, les gendarmes d'élite ont lancé l'assaut contre l'imprimerie dans laquelle les deux suspects s'étaient retranchés et les ont rapidement neutralisés.
Un membre du GIGN a été blessé dans l'opération. Ses jours ne sont pas en danger.

Mise à Jour: 17h20 (heure de Paris)

- Prise d'otages à Paris: plusieurs otages libérés (AFP)

- L'otage que retenaient les deux jihadistes libéré et indemne (source proche enquête)

Mise à Jour: 17h15 (heure de Paris)

Les deux suspects de Charlie Hebdo tués dans l'assaut à Dammartin. Au moment de l'assaut, les deux suspects seraient sortis en tirant sur les forces de l'ordre.

Mise à Jour: 17h12 (heure de Paris)

- 4 explosions à Vincennes et une cinquantaines de coups de feu.
-  Des tirs ont retenti vendredi peu avant 17h00 (16H00 GMT) dans le bâtiment où se sont retranchés les deux suspects de la tuerie de Charlie Hebdo à Dammartin-en-Goël (Seine-et-Marne), à 40 kilomètres au nord-est de Paris.
De la fumée s'échappait du toit du bâtiment, où des membres des forces de l'ordre étaient visibles. Des détonations sont survenues quelques minutes après.

Mise à Jour: 17h05 (heure de Paris)

L'assaut a été lancé par le GIGN contre les suspects du massacre de Charlie Hebdo retranchés dans une imprimerie de Seine-et-Marne, à Dammartin-en-Goële. Des détonations et des explosions ont été entendues et de la fumée a commencé à monter depuis le site.
Des coups de feu viennent d'être entendus à Dammartin-en-Goële, où les frères Kouachi retiennent au moins un otage. On pouvait également apercevoir de la fumée au-dessus du bâtiment.

Mise à Jour: 16h56 (heure de Paris)

- Dammartin : Détonations et coups de feu sur le site de la prise d'otages pendant une minute puis silence.
L'évacuation des élèves est stoppée. L'assaut est visiblement lancé

- Paris : La complice du preneur d'otages aurait pris la fuite à l'arrivée des policiers à la porte de Vincennes (source : resp. syndical Unsa)

Mise à Jour: 16h10 (heure de Paris)

Le leader du Parti de gauche (PG) Jean-Luc Mélenchon en a appelé ce vendredi à la "fraternité républicaine" devant une situation qui "évolue dans le sens de la tragédie" avec deux prises d'otages simultanées liées au massacre de Charlie Hebdo.

Mise à Jour: 16h00 (heure de Paris)

Dammartin-en-Goële : Les écoles en cours d'évacuation. Les élèves seront regroupés dans le gymnase OsterMayer de Mitry-Mory pour être rendus à leurs parents. Le transport est prévu en car.

Mise à Jour: 15h54 (heure de Paris)

Paris : RMC et RTL annoncent "3 personnes à terre dans le supermarché" sans pouvoir dire si elles sont touchées.

Mise à Jour: 15h36 (heure de Paris)

- Canal+ déprogramme l'entretien avec Michel Houellebecq vendredi soir.

- Les magasins de la rue des Rosiers à Paris fermés sur ordre de la police (Le Figaro).

Mise à Jour: 15h26 (heure de Paris)

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a demandé vendredi aux télévisions et aux radios d'"agir avec le plus grand discernement" pour assurer la sécurité de leurs équipes et ne pas gêner l'enquête, au moment où se déroulaient deux prises d'otages simultanées, liées à l'attentat contre Charlie Hebdo.
"Face aux événements tragiques que connaît actuellement le pays, le Conseil supérieur de l'audiovisuel invite les télévisions et les radios à agir avec le plus grand discernement, dans le double objectif d'assurer la sécurité de leurs équipes et de permettre aux forces de l'ordre de remplir leur mission avec toute l'efficacité requise", écrit le gendarme de l'audiovisuel dans une "note aux rédactions".

Mise à Jour: 15h15 (heure de Paris)

- RTL affirme: Selon plusieurs enquêteurs, Amedy Coulibaly, le preneur d'otages du supermarché casher à porte de Vincennes, demande à ce que le GIGN stoppe son opération et que les frères Kouachi, qui se trouvent à Dammartin-en-Goële soient libérés. 

- Porte de Vincennes : Selon plusieurs sources, la place du Trocadéro à Paris a été évacuée. La police est sur place.

Mise à Jour: 15h11 (heure de Paris)

Le quotidien Paris Normandie annonce un homme armé et cagoulé à Grand-Couronne près de Rouen

Mise à Jour: 15h00 (heure de Paris)

Porte de Vincennes :

- Le ministère de l'Intérieur dément des informations selon lesquelles deux personnes auraient perdu la vie dans l'attaque du magasin "Hyper Cacher".

- Une réunion de crise aura lieu à 15h15 à l'Elysée

- Amedy Coulibaly, objet d'un appel à témoins pour la fusillade de Montrouge, pourrait être le preneur d'otages du cours de Vincennes.

Mise à Jour: 14h35 (heure de Paris)

Porte de Vincennes : "Nous sommes face à des personnes déterminées, prêtes à tout", a expliqué un syndicat de police.

Mise à Jour: 14h20 (heure de Paris)

Porte de Vincennes : La police lance un appel à témoins sur une femme et un homme "dangereux", dans le cadre de la fusillade de Montrouge.

Mise à Jour:14:18 (heure de Paris)

Porte de Vincennes à Paris :

- Au moins deux morts, selon une source proche du dossier.

- Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, est sur place. Des policiers lourdement armés ont bouclé le quartier.

-Le périphérique a été coupé dans les deux sens au niveau de la porte de Vincennes.

Mise à Jour: 14:05 (heure de Paris)

Prise d'otage porte de Vincennes à Paris :  Le procureur de la République a immédiatement annoncé l'ouverture d'une enquête par la section antiterroriste du parquet de Paris. De nombreux policiers sont sur place.

Mise à Jour: 14:00 (heure de Paris)

Dammartin-en-Goële: Tous les habitants ont reçu pour consigne de rester confinés chez eux et de ne pas aller chercher leurs enfants à l'école dans l'attente du dénouement du siège d'une imprimerie où sont retranchés Chérif et Saïd Kouachi.

Mise à Jour: 13:55 (heure de Paris)

Prises d'otages à Vincennes: élèves confinés dans les établissements aux alentours (rectorat)

Mise à Jour: 13:30 (heure de Paris)

Prise d'otages dans une épicerie casher par un homme armé d'une kalachnikov porte de Vincennes à Paris. Une personne aurait été blessée.
Le tireur de Montrouge suspecté d'être impliqué.

Mise à Jour: 13:25 (heure de Paris)

Selon l'AFP, une fusillade aurait éclaté vers 13 heures porte de Vincennes à Paris

Mise à Jour: 13:20 (heure de Paris)

Des négociateurs ont "tenté d'établir un contact" avec les deux hommes retranchés avec un otage.

Mise à Jour: 13:15 (heure de Paris)

Manuel Valls s'est rendu au siège de Libération, près de la place de la République à Paris, pour "soutenir les journalistes de Charlie Hebdo" ayant survécu à l'attentat et hébergés par le quotidien.

Mise à Jour: 13:05 (heure de Paris)

Plusieurs établissements scolaires évacués sur la zone de Dammartin selon la mairie

Mise à Jour: 12:40 (heure de Paris)

Le ministère de la Santé a demandé aux hôpitaux franciliens et de Picardie de se tenir prêts à déclencher le "plan blanc", alors que la prise d'otage se pousuit en Seine-et-Marne.

Le point à la mi-journée : Tireurs d'élite sur les toits, hélicoptères en vol stationnaire, salariés calfeutrés: la zone industrielle de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne) où les auteurs présumés de l'attaque contre Charlie Hebdo se sont retranchés est en état de siège.
Rues désertes, rideaux de fer des commerces abaissés, accès routiers coupés par les forces de l'ordre, Dammartin, petite commune de 8.000 habitants, est une ville morte plongée dans la brume.
Les frères Saïd et Chérif Kouachi, identifiés par les autorités comme les responsables de l'attaque contre Charlie Hebdo qui a fait douze morts mercredi, à des policiers à un barrage, se sont retranchés dans les locaux d'une imprimerie où ils retiennent un otage.
Sur son site internet, la mairie appelle les habitants à rester à leur domicile. Ceux qui pouvaient être évacués l'ont été. Les enfants sont confinés dans les écoles.

Mise à Jour: 12:05 (heure de Paris)

Marine Le Pen a estimé ce matin ne pas avoir obtenu satisfaction de François Hollande sur la "marche républicaine" de dimanche, jugeant qu'il n'avait pas acté une "levée claire de l'interdiction" faite selon elle au FN d'y participer.

Mise à Jour: 11:15 (heure de Paris)

Le président est arrivé à pied au ministère de l'Intérieur, situé à quelques dizaines de mères de l'Elsyée pour suivre l'opération en cours en Seine-et-Marne. "Les auteurs de ces actes 'ndlr la tuerie de Charlie Hebdo) ne sont pas encore arrêtés" a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "nous devons tout faire pour assurer la protection de nos concitoyens".
"Rassurer la population, c'est lui dire qu'elle vit dans un état de droit, et avec la volonté d'être ensemble, de refuser les surenchères, les stigmatisations, les caricatures les plus désolantes, et de faire que tous nos concitoyens puissent être ensemble, dans la République".

Contenu réalisé à partir d'informations émanant de sources ouvertes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала