Terrorisme : des milliers de manifestants en province (médias)

© © Photo: REUTERS/Philippe LaurensonTerrorisme : des milliers de manifestants en province (médias)
Terrorisme : des milliers de manifestants en province (médias) - Sputnik France
Alors que la marche républicaine de la place de la République à Paris venait de s'ébranler, plus de 350.000 manifestants s'étaient déjà réunis en province ce dimanche, selon la police, pour manifester leur opposition au terrorisme et leur adhésion aux valeurs de la République.

A Lyon, entre 150.000 et 200.000 personnes se sont réunies selon des chiffres provisoires communiqués par la police.
A Marseille, 60.000 personnes ont défilé selon la préfecture, alors que la manifestation de ce dimanche ne devait être qu'un rassemblement sur le Vieux-Port, mais la foule très mélangée a commencé à défiler spontanément, suivant le parcours emprunté par la manifestation de la veille.
A Strasbourg, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées dans le calme place Kléber, noire de monde. Beaucoup sont venus avec leurs enfants. "Je suis Charlie, je suis toutes les victimes de la bêtise humaine", lit-on sur des pancartes.
L'AFP a par ailleurs recensé 60.000 personnes à Saint-Etienne, qui compte un peu plus de 170.000 habitants. Les manifestants ont rallié l'hôtel de ville depuis la gare TGV de Saint-Etienne, derrière une large banderole noire portant l'inscription « nous sommes Charlie ».
A Clérmont-Ferrand, au moins 30.000 personnes ont défilé avec des dessins de caricaturistes divers, des drapeaux français, des appels à la liberté d'expression. En tête de cortège, une grande banderole blanche proclamant en noir "liberté.égalité.fraternité".
A Perpignan, 40.000 manifestants ont défilé dans un silence interrompu par des salves d'applaudissements.
A Dammartin-En-Goele, près de 10.000 personnes se sont réunis dans cette petite ville de seulement 8.000 habitants en Seine-et-Marne, qui a vécu en état de siège les dernières heures des frères Kouachi, retranchés vendredi dans une imprimerie avant d'être tués.

 

RIA Novosti

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала