Donetsk à nouveau pilonnée

Une trentaine de bâtiments, dont des immeubles, ont été endommagés ou complètement détruits lors des tirs perpétrés dans la nuit contre Donetsk.

Une trentaine de bâtiments, dont des immeubles, ont été endommagés ou complètement détruits lors des tirs perpétrés dans la nuit contre Donetsk.

© Sputnik . Mikhail Parhomenko / Aller dans la banque de photosUne trentaine de bâtiments, dont des immeubles, ont été endommagés ou complètement détruits lors des tirs perpétrés dans la nuit contre Donetsk.

Selon la mairie, plusieurs immeubles ont été entièrement détruits.
Donetsk à nouveau pilonnée - Sputnik France
1/8
Une trentaine de bâtiments, dont des immeubles, ont été endommagés ou complètement détruits lors des tirs perpétrés dans la nuit contre Donetsk.

Selon la mairie, plusieurs immeubles ont été entièrement détruits.
© Sputnik . Mikhail Parhomenko / Aller dans la banque de photosLa situation restait tendue à Donetsk ce mercredi à 10 heures, et on entendait des explosions et des salves d’artillerie lourde.
Donetsk à nouveau pilonnée - Sputnik France
2/8
La situation restait tendue à Donetsk ce mercredi à 10 heures, et on entendait des explosions et des salves d’artillerie lourde.
© Sputnik . Mikhail Parhomenko / Aller dans la banque de photosCinq civils ont été tués dans le Donbass à la suite des tirs de nuit.
Donetsk à nouveau pilonnée - Sputnik France
3/8
Cinq civils ont été tués dans le Donbass à la suite des tirs de nuit.
© Sputnik . Mikhail Parhomenko / Aller dans la banque de photosHabitants de Donetsk devant une maison détruite par les tirs de l’armée ukrainienne.
Donetsk à nouveau pilonnée - Sputnik France
4/8
Habitants de Donetsk devant une maison détruite par les tirs de l’armée ukrainienne.
© Sputnik . Mikhail Parhomenko / Aller dans la banque de photosL’armée ukrainienne a violé à 82 reprises le cessez-le-feu en une journée.
Donetsk à nouveau pilonnée - Sputnik France
5/8
L’armée ukrainienne a violé à 82 reprises le cessez-le-feu en une journée.
© Sputnik . Mikhail Parhomenko / Aller dans la banque de photosLes parties ont convenu à Minsk avec la médiation de la Russie et de l’OSCE d’un cessez-le-feu qui devait s’appliquer à partir du 5 septembre. Les forces en présence se sont plus d’une fois accusées de sa violation depuis. Une nouvelle trêve dans le Donbass a commencé le matin du 9 décembre, mais les tirs ont à nouveau gagné en intensité à partir du 9 janvier.
Donetsk à nouveau pilonnée - Sputnik France
6/8
Les parties ont convenu à Minsk avec la médiation de la Russie et de l’OSCE d’un cessez-le-feu qui devait s’appliquer à partir du 5 septembre. Les forces en présence se sont plus d’une fois accusées de sa violation depuis. Une nouvelle trêve dans le Donbass a commencé le matin du 9 décembre, mais les tirs ont à nouveau gagné en intensité à partir du 9 janvier.
© Sputnik . Mikhail Parhomenko / Aller dans la banque de photosEnviron 40 blessés ont été admis dans les hôpitaux de Donetsk en un jour.
Donetsk à nouveau pilonnée - Sputnik France
7/8
Environ 40 blessés ont été admis dans les hôpitaux de Donetsk en un jour.
© Sputnik . Mikhail Parhomenko / Aller dans la banque de photosLes autorités ukrainiennes ont lancé en avril une opération armée contre les habitants de la région opposés au coup d’État de février. Selon les récentes données diffusées par l’ONU, le bilan du conflit se monte à plus de 4.700 civils tués et plus de 10 000 blessés.
Donetsk à nouveau pilonnée - Sputnik France
8/8
Les autorités ukrainiennes ont lancé en avril une opération armée contre les habitants de la région opposés au coup d’État de février. Selon les récentes données diffusées par l’ONU, le bilan du conflit se monte à plus de 4.700 civils tués et plus de 10 000 blessés.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала