Terrorisme: la Belgique pourrait faire appel à l'armée

© AFP 2022 Bruno FahyOpération antiterroriste dans la ville de Verviers
Opération antiterroriste dans la ville de Verviers - Sputnik France
La Belgique est prête à faire appel à l'armée pour renforcer sa sécurité, a annoncé le premier ministre belge Charles Michel, au lendemain d'une vaste opération antiterroriste.

La Belgique est prête à faire appel à l'armée pour renforcer sa sécurité, a annoncé vendredi le premier ministre belge Charles Michel, au lendemain d'une vaste opération antiterroriste.

"L'armée sera disponible afin de renforcer notre niveau de sécurité", a déclaré le chef du gouvernement, cité par les médias internationaux.

M.Michel a fait cette déclaration lors d'une conférence de presse à l'issue d'un conseil des ministres qui a adopté une douzaine de mesures pour améliorer la lutte contre le terrorisme, dont la création de quartiers spéciaux dans les prisons pour "isoler" les détenus radicalisés et les empêcher d'influencer les autres prisonniers.

La police belge a rapporté vendredi avoir interpellé jeudi, lors d'une opération antiterroriste, 13 suspects d'activités terroristes. L'opération ciblait un groupe de personnes revenant de Syrie et s'apprêtant à commettre des attentats pour "tuer des policiers". Dans la ville de Verviers, les terroristes, dont deux ont été liquidés et un troisième interpellé, étaient "sur le point de commettre des attentats d'envergure et de manière imminente".

Dans certaines régions de Belgique, le niveau d'alerte a été relevé au niveau 3, sur une échelle qui en compte 4.

Après une série d'attentats perpétrés en France, Europol a prévenu d'éventuelles attaques terroristes dans d'autres pays d'Europe, en premier lieu en Belgique, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала