Un « fer à double tranchant » ?

© © Photo: Flickr.com/ Marines/cc-by-ncUn « fer à double tranchant » ?
Un « fer à double tranchant » ? - Sputnik France
D’après les informations, l’Allemagne a assumé depuis le 14 janvier pour une année le commandement des forces de réaction rapide de l’OTAN «Nato Response Force», NRF qui ont été fondées en 2003 sur la base du corps germano-russe cantonné à Münster.

L'Allemagne jouera, par conséquent, le rôle principal lors de la formation dans le cadre de la NRF d'une force opérationnelle interarmées à haut niveau d'alerte Very High Readiness Joint Task Force- VJTF. Ces forces ont reçu le nom de « fer de lance ».

Il convient de noter que les Etats-Unis et l’OTAN aiment donner des noms métaphoriques somptueux aux opérations armées et à toutes sortes de manœuvres. Or, le titre du commentaire publié dans le journal Rheinische Post est sans ambages: « Ce sont des troupes antipoutiniennes de l’OTAN ».

Rheinische Post n’a sans doute pas dévoilé le « secret militaire ». La mission des VJTF a été précisée en septembre 2014 au sommet de l’OTAN au Pays de Galles. Le journal attribue la résolution adoptée à la réaction des délégués aux propos du président russe ayant envisagé, comme on prétend, la possibilité de prendre Kiev dans l’espace de deux semaines.

Personne n’a pris en considération que Vladimir Poutine a proféré cette menace horrible en plaisantant lors d’un entretien non officiel avec l’ex-chef de la Commission européenne José Manuel Barroso. Ni l’UE ni l’OTAN n’ont, semble-t-il, de sens d’humour sans parler de l’aspect étique du problème.

Conformément à la résolution « Le plan d’alerte avancée » adoptée au sommet de l’OTAN, la NRF aux effectifs de 25 000 hommes est peu mobile. Son déploiement prendra au moins 30 jours. De ce fait, il est nécessaire de recruter une unité mobile de près de 7 000 hommes qu’il serait possible de redéployer dans un endroit requis pendant 2-7 jours: le dénommé « fer de lance ».

De l’avis de l’experte en sécurité de la Fondation allemande « Science et politique » Claudia Major citée sur le portail N-TV, le recrutement de la VJTF exigera, entre autres, l’accroissement substantiel des budgets militaires des pays de l’OTAN qui n’y sont pas prêts.

Et encore une nuance. Stoltenberg a dit plus d’une fois ces derniers jours que l’OTAN n’aspirait pas à la confrontation avec la Russie. L’observateur militaire russe, le colonel en retraite Victor Litovkine donne un commentaire dur:

« Cette politique hypocrite de l’OTAN rend, d’une part, la Russie perplexe et de l’autre – suscite l’ironie. Précisez donc: la Russie est pour vous un adversaire, un partenaire ou qui? Il est impossible de coopérer sans se faire entièrement confiance. »

Il s’avère que l’OTAN a une lame à double tranchant: un tranchant est doux et l’autre, aigu, est camouflé. Lequel est donc authentique?

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала