Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les leaders religieux doivent stopper conjointement l'effusion de sang (mufti)

© RIA Novosti . Taras Litvinenko / Aller dans la banque de photosEmirali Ablaïev, mufti de Crimée
Emirali Ablaïev, mufti de Crimée - Sputnik France
S'abonner
Seuls les efforts conjoints des dirigeants des grandes religions monothéistes sont en mesure d'endiguer la vague de violence qui déferle actuellement dans le monde, a déclaré samedi le mufti de Crimée, Emirali Ablaïev.

Seuls les efforts conjoints des dirigeants des grandes religions monothéistes sont en mesure d'endiguer la vague de violence qui déferle actuellement dans le monde, a déclaré samedi le mufti de Crimée, Emirali Ablaïev.

"Le monde ne sera jamais heureux s'il l'on s'efforce de régler les problèmes à l'aide de mitrailleuses ou de bombes. Je ne vois qu'une seule issue: les dirigeants de trois grandes religions monothéistes - le Judaïsme, le Christianisme et l'Islam - doivent se réunir pour évoquer les questions les plus sensibles et mettre un terme aux violences et à l'effusion de sang. C'est alors seulement que les gens pourront vivre en paix", a déclaré le mufti cité par son service de presse.

Peu après les attentats terroristes du début de janvier à Paris, l'Office européen de police (Europol) a émis un avis sur le risque de nouveaux attentats en Europe. Selon Europol, la Belgique, les Pays-Bas et la Grande-Bretagne sont les pays les plus visés.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала