Charlie Hebdo: aucun rapport avec la liberté d'expression (président iranien)

© © Photo: East NewsCharlie Hebdo: aucun rapport avec la liberté d'expression (président iranien)
Charlie Hebdo: aucun rapport avec la liberté d'expression (président iranien) - Sputnik France
Les insultes aux sentiments des musulmans, les propos blasphématoires et les provocations n'ont rien à voir avec la liberté d'expression, a déclaré mercredi le président iranien Hassan Rohani, cité par l'agence IRNA.

"Publiées par l'hebdomadaire français Charlie Hebdo au nom de la liberté d'expression, les caricatures du prophète Mahomet ont constitué un geste insultant et porté atteinte aux sentiments d'un milliard de musulmans à travers le monde", a indiqué M.Rohani, intervenant devant le Conseil suprême de la Révolution culturelle de la République islamique.

Et d'ajouter que des actes de ce type ne faisaient qu'attiser l'extrémisme et étaient loin de contribuer à des relations saines entre les musulmans et le reste du monde.

Dans le même temps, le président iranien a condamné fermement et sans réserve l'attentat mortel perpétré contre le magazine satirique français, soulignant que "tout acte terroriste contre des innocents est étranger à la pensée et aux enseignements de l'islam".

"Ceux qui se livrent à la violence sous couvert de protection de l'islam sont des traîtres à cette religion sainte", a-t-il martelé.

Une attaque contre la rédaction de Charlie Hebdo perpétrée le 7 janvier dernier a marqué le début d'une série d'attentats dans la région parisienne qui ont fait 17 morts en trois jours, dont trois policiers. La police a éliminé trois terroristes le 9 janvier dans le cadre de deux opérations spéciales.

 

RIA Novosti

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала