Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Russie: les sanctions restent "inévitables" (Merkel)

S'abonner
Les sanctions contre la Russie ne constituent pas un but en soi, mais leur adoption a été inévitable, a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel lors du Forum économique mondial (WEF) à Davos.

Les sanctions contre la Russie ne constituent pas un but en soi, mais leur adoption a été inévitable, a déclaré jeudi la chancelière allemande Angela Merkel lors du Forum économique mondial (WEF) à Davos.

"Les sanctions économiques étaient inévitables. Elles ne constituent pas un but en soi et peuvent être levées à tout moment. Elles pourront notamment être levées si les raisons pour lesquelles elles ont été imposées disparaissent. Malheureusement, tel n'est pas le cas pour le moment", a déploré Mme Merkel.

Les Etats-Unis, l’Union européenne, le Canada ainsi que l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont adopté des sanctions contre Moscou à la mi-mars et fin juillet 2014 sur fond de crise en Ukraine et d'adhésion de la Crimée à la Russie. Moscou a riposté en imposant en août un embargo sur les denrées alimentaires provenant des Etats-Unis, de l'UE, de l'Australie, du Canada et de la Norvège.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала