Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

"Troupes russes en Ukraine": l'OSCE pas convaincue par les affirmations de Kiev

S'abonner
Le président de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE Ilkka Kanerva n'est pas convaincu par les informations en provenance de Kiev concernant la présence de contingents militaires russes en Ukraine et leur participation aux combats, annonce vendredi la radio-télévision finlandaise Yle.

Le président de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE Ilkka Kanerva n'est pas convaincu par les informations en provenance de Kiev concernant la présence de contingents militaires russes en Ukraine et leur participation aux combats, annonce vendredi la radio-télévision finlandaise Yle.

Le président de l'Assemblée s’est dit incapable de confirmer ou de démentir ces informations, ajoutant qu'avant de faire des déclarations retentissantes, il fallait tenir compte de la guerre de l’information en cours.

"J'espère que tout le monde comprend le danger de l'escalade de la crise jusqu'au point qui n'est plus contrôlé par personne", a indiqué le responsable dans une interview accordée à Yle.

© SputnikTrêve illusoire: situation dans le Donbass
Trêve illusoire: situation dans le Donbass - Sputnik France
Trêve illusoire: situation dans le Donbass

Les hostilités qui se poursuivent dans le sud-est de l'Ukraine ont déjà fait plus de 5.000 morts, et plus de 10.000 blessés, selon l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Près d'un million d'Ukrainiens ont dû quitter leurs foyers en raison des affrontements entre troupes gouvernementales et brigades indépendantistes du Donbass. Au total, 5 millions de personnes ont été touchées par le conflit.

Une trêve a été proclamée dans le Donbass le 9 décembre 2014, mais des hostilités d'envergure ont repris dans la région un mois après. Le 18 janvier, les forces gouvernementales ukrainiennes ont intensifié le pilonnage de la ville de Donetsk, capitale d'une "république populaire" autoproclamée.

Kiev n’a eu de cesse, depuis le début des hostilités, de chercher à convaincre la communauté internationale que les troupes russes seraient impliquées dans les combats et présentes sur le sol ukrainien, sans jamais fournir la moindre preuve.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала