Les gens voyagent moins

Les gens voyagent moins
La petite Belgique peut se vanter de nombreuses choses à montrer aux touristes : châteaux, musées d’art, monuments d’architecture uniques, chocolat, multiples marques de bière.

Les touristes visitent le plus souvent des villes comme Bruxelles, Bruges, Gand, Anvers. Prenant en compte les intérêts des voyageurs russes, l’agence touristique de Flandre (Toerisme Vlaanderen) a ouvert son bureau à Moscou. Or ces temps-ci le nombre de touristes venant de Russie a chuté. Ecoutons un responsable de l’agence, Pedro Waeghe.

LVdlR: Depuis quand vous êtes présents en Russie?

Pedro Waeghe: On a commencé à vérifier les possibilités pour Flandre et Bruxelles comme destinations touristiques pour les touristes russes en 2007 par être présent à la grande foire à Moscou ( MITT). Depuis 2009 on a intensifié nos actions et depuis 2012 on a une représentation à Moscou.

LVdlR: Quelle est la situation dans le secteur du tourisme à présent? Quel est le bilan de l’année passée?

Pedro Waeghe: C’est assez difficile. On a eu beaucoup de grands opérateurs de voyages qui…

LVdlR: …qui ne pouvaient pas remplir leurs obligations devant les touristes.

Pedro Waeghe: Voilà, c’est ça. Les consommateurs ont une sorte de méfiance par rapport aux opérateurs de voyages. En plus on a le rouble qui a fortement dévalué et la zone euro est devenue trop chère pour les touristes russes. Maintenant j’ai les statistiques du janvier jusqu’au septembre 2014, et par rapport à l’année 2013 je vois que la Russie a baissé avec 4,8%. Les premiers mois ( janvier -février) étaient encore très bien avec des hausses de 28-33%, mais à partir de mars on a queue de chiffres en rouge par rapport à 2013. On voit que les gens voyagent moins.

LVdlR: Et quand même l’attractivité de la Belgique en tant que le centre touristique européen reste toujours.

Pedro Waeghe: Je ne dirai pas qu’on est des centres touristiques dans le sens que tout le monde veut venir chez nous, mais du point de vue géographique, oui, c’est vrai. On est le centre de l’Europe, mais on n’est pas toujours la première place des touristes. Nos voisins sont beaucoup plus grands et beaucoup plus populaires, et ils veulent d’abord y aller avant qu’ils choisissent la Flandre et Bruxelles. En ce qui concerne notre destination, la plupart des touristes russes viennent d’abord visiter Bruxelles et après suivent Bruges et Anvers.

LVdlR: La Belgique et la Flandre en particulier ont beaucoup de trésors culturels. Vous avez dit que la télévision russe avait tourné l’année passée un documentaire sur les villes de la Flandre.

Pedro Waeghe: On a eu deux équipes de tournage qui sont venues sur notre invitation. C’étaient Moya Planeta et Russian Business Channel. Moya Planeta est venu filmer Anvers et Bruxelles.

LVdlR: Vous avez beaucoup de festivals musicaux à Gand par exemple.

Pedro Waeghe: La plupart des touristes viennent pour l’excursion générale, pour voir les églises, mais il y a aussi les touristes qui viennent spécialement pour un festival ou quelque chose d’intéressant comme la procession à Bruges ou bien les parades historiques, aussi le festival de la bière, qui est culturel. Ce n’est pas comme Oktoberfest en Allemagne, et les festivals de jazz sont très populaires aussi.

LVdlR: Vous avez des liens stables avec les opérateurs russes?

Pedro Waeghe: Oui, nous sommes actifs sur le marché depuis 2009 et on a des partenaires qui offrent notre destination, mais ça change. Comme on a vu l’année passée, il y a des entreprises qui cessent ses activités. Il y a des nouvelles entreprises, qui ont de l’intérêt à promouvoir une nouvelle destination assez niche. Donc, les contacts et la collaboration changent tout le temps.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала